Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Top 10 des pays pourvoyeurs d’investissements directs étrangers vers l’Afrique, selon Ernest &Young

(Agence Ecofin) - Les Etats-Unis arrivent en tête des pays pourvoyeurs  d’investissements directs étrangers (IDE) vers l’Afrique en 2017, selon l’édition 2018 de l’étude «Attractiveness Program Africa» publiée le 29 octobre par le cabinet d'audit Ernst & Young.

Les entreprises originaires de la première économique puissance mondiale ont lancé 130 projets en Afrique en 2017 (12% du total des projets enregistrés à l’échelle continentale), contre 91 seulement en 2016.

L’étude d’Ernst & Young sur les investissements directs étrangers a conclu dans ce cadre que les entreprises américaines continuent à manifester un vif intérêt pour l’Afrique alors que l’administration Trump semble négliger ce continent.

Le Royaume-Uni a accédé au rang de deuxième investisseur en Afrique avec 72 projets (+76% comparativement à 2016).

Avec 61 projets recensés durant l’année écoulée, la France perd une place comparativement à 2016  pour occuper le 3è rang. Vient ensuite la Chine (54 projets) qui perd une place dans le classement. Selon les analystes d’Ernest &Young, le ralentissement de la croissance économique dans ce géant asiatique a poussé les autorités à contrôler le mouvement des capitaux pour stabiliser le yuan.

Avec 39 projets en 2017 (+105% comparativement à 2016), l’Allemagne gagne cinq places, et se positionne à la 5è position. La quatrième puissance économique mondiale a lancé en 2017 deux programmes de développement de l’Afrique: le plan Marshall pour l’Afrique et l’initiative Compact with Africa.

La Suisse (30 projets durant l’année écoulée) gagne une place par rapport à 2016 et devient le 6è investisseur en Afrique, devant  l’Afrique du Sud (29 projets) et les Pays-Bas (22 projets), qui gagnent huit places et intègrent pour la première fois le Top 10 des pays pourvoyeurs d’investissements directs étrangers vers le continent.

Les Emirats arabes unis (19 projets) reculent de 4 rangs dans le classement et arrivent à la 9è place, devant l’Italie (17 projets).

A noter dans ce cadre que les investissements intra-africains se sont établis à 92 projets en 2017 contre 105 en 2016. L’Afrique du Sud (29 projets) et le Maroc (17 projets)

restent les principaux investisseurs africains sur le continent.

Top 10 des pays pourvoyeurs d’investissements directs étrangers vers Afrique en 2017:

1-Etats-Unis (130 projets)

2-Royaume-Uni (72)

3-France (61)

4-Chine (54)

5-Allemagne (39)

6-Suisse (30)

7-Afrique du Sud (29)

8- Pays-Bas (22)

9- Emirats arabes unis (19)

10- Italie (17)

Lire aussi:

31/10/2018 - L’Afrique a capté 7 840 projets IDE au cours des dix dernières années, selon Ernst & Young

31/10/2018 - Le Top 15 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017, selon Ernst & Young

15/05/2017 - Les 15 sources d’investissements directs étrangers en Afrique en 2016, selon Ernst & Young

05/05/2017 - Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016, selon Ernst & Young

30/06/2016 - 26% des entreprises tunisiennes projettent de s’implanter en Afrique subsaharienne, selon Ernst & Young  


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

L’acquisition de National Bank of Kenya, renforcerait la position de l’Etat comme premier actionnaire de Kenya Commercial Bank

UEMOA : Banque Atlantique dévoile sa nouvelle campagne institutionnelle

Kenya Commercial Bank s'est proposé de racheter National Bank of Kenya, via un échange d'actions

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance