Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Top 15 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017, selon Ernst & Young

  • Date de création: 31 octobre 2018 08:20

(Agence Ecofin) - L’Afrique du Sud reste le pays africain ayant attiré le plus de projets d’investissements directs étrangers (IDE) en 2017, selon l’édition 2018 de l’étude « Attractiveness Program Africa » publiée le 29 octobre par le cabinet d'audit Ernst & Young. La nation arc-en-ciel a attiré 96 projets, soit 13% du total des projets enregistrés à l’échelle continentale.

Ce nombre est cependant en recul de 31% par rapport à 2016, en raison notamment de la faiblesse de la croissance économique (1,3% en 2017), des cours bas des matières premières et des incertitudes politiques qui ont plané sur le pays le plus industrialisé du continent.

L’Afrique du Sud arrive ex æquo avec le Maroc, qui a attiré 15 projets d’IDE supplémentaires par rapport à 2016. Ce pays d’Afrique du Nord tire essentiellement profit du boom des investissements dans le secteur de l’industrie automobile.

Vient ensuite le Kenya (67 projets en 2017 contre 40 en 2016). La première économie d’Afrique de l’Est gagne trois rangs dans le classement, comparativement à 2016. La hausse enregistrée provient essentiellement des investissements croissants dans le secteur des technologies dans ce pays surnommé « Silicon Savannah ».   

Avec 64 projets d’IDE recensés durant l’année écoulée (+25%), le Nigeria arrive en 4ème position. Ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui a gagné 24 rangs dans l’indice Ease of Doing Business, est devenu une destination de choix pour les investisseurs chinois, britanniques et sud-africains.

L’Ethiopie occupe la 5ème place dans le Top 15 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE durant l’année écoulée. La deuxième économie d’Afrique de l’Est a gagné 7 rangs par rapport au denier classement, et attiré 62 projets soit une progression de 288%, comparativement à 2016 !

Le Zimbabwe figure, par ailleurs, parmi les pays ayant enregistré une progression impressionnante du nombre de projets d’IDE captés en 2017. Ce pays a attiré 13 projets l’an passé, soit presque le double du nombre enregistré un an plutôt, grâce notamment à la modification de la loi d'indigénisation et d'émancipation économique qui imposait une majorité zimbabwéenne dans les entreprises.             

A l’échelle du continent, le nombre de projets d’IDE a progressé de 6% en 2017, pour atteindre 718 projets. Cette hausse découle essentiellement de la reprise économique observée à travers le continent dans un contexte de faiblesse des monnaies locales qui a diminué les coûts d’investissement.

Top 15 des pays africains ayant attiré  le plus de projets d’IDE  en 2017 :

1-Afrique du Sud (96 projets)

2-Maroc (96)

3-Kenya (67)

4-Nigeria (64)

5-Ethiopie (62)

6-Egypte (56)

7-Ghana (43)

8-Tanzanie (35)

9-Algérie (24)

10-Côte d’Ivoire (23)

11-Ouganda (14)

12-Zimbabwe (13)

13-Rwanda (12)

14-Mozambique (11)

15-Zambie (11)

Lire aussi:

15/05/2017 - Les 15 sources d’investissements directs étrangers en Afrique en 2016, selon Ernst & Young

05/05/2017 - Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016, selon Ernst & Young

04/05/2017 - Les 25 pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2017, selon Ernst & Young

30/06/2016 - 26% des entreprises tunisiennes projettent de s’implanter en Afrique subsaharienne, selon Ernst & Young  

15/05/2014 - Une étude d’Ernst & Young détaille les nouveaux pays et secteurs de l’investissement direct en Afrique




 
FINANCE

Imperial Logistics Limited a l’intention de céder des actifs de sa chaîne de froid au sud-africain RCL Foods

L’américain Samasource lève 14,8 millions $ pour renforcer son activité de formation en intelligence artificielle en Afrique de l’Est

La société sucrière Tongaat Hulett va se délester de sa filiale namibienne pour réduire une partie de son endettement

Biogaran, le premier laboratoire générique français, poursuit son développement en Afrique avec le lancement de ses activités au Gabon

 
AGRO

La BAD accorde un prêt de 73,2 millions d’euros au profit des chaînes de valeur agricoles au Congo

Zimbabwe : l’exécutif supprime les restrictions à l’importation pour le maïs et la farine de blé

Cameroun : nouvelle hausse du prix du cacao camerounais à 1250 FCFA le kilogramme

L’Algérie plafonne ses importations de blé tendre à 4 millions de tonnes par an

 
ELECTRICITE

L’Éthiopie confie à l’Allemand Voith l’optimisation de la centrale hydroélectrique Gilgel Gibe II

Afrique du Sud : l’Eskom a besoin de 12 milliards $ pour satisfaire aux normes sur la qualité de l’air

Togo : Eranove signe l’accord de financement de 65,4 milliards de FCFA avec la BOAD et Oragroup pour la centrale électrique de Kékéli

Zambie : la BAD et le Fonds vert pour le climat mettent à disposition 154 millions $ pour installer 100 MW d’énergie propre

 
HYDROCARBURES

Guinée Équatoriale : sept membres d’équipage d’un ravitailleur affrété par Exxon Mobil ont été kidnappés par des pirates

BP entretient les parties prenantes sénégalaises et mauritaniennes sur la prévention et la gestion des déversements d’hydrocarbures

Sénégal : TGS et GeoPartners démarrent une nouvelle campagne de relevés sismiques 3D en mer

Ces dernières années, la Chine a investi plus de 75 milliards $ dans le secteur pétrolier de la région MENA

 
MINES

Afrique du Sud : Resgen engage Transnet pour le transport du charbon de Boikarabelo

Mali : Kodal obtient deux nouvelles licences d’exploration près de Bougouni

Zambie : Gemfields a déjà vendu 79 millions de dollars d’émeraudes en 2019

Au Niger, le gouvernement renouvelle le permis d'exploitation aurifère de Samira-Libiri

 
TELECOM

Au Togo, 680 milliards FCFA ont été injectés de 2010 à 2018, pour la modernisation des infrastructures routières

Le satellite de communications égyptien TIBA-1 sera envoyé dans l’espace ce 22 novembre à 21h08

Afrique du Sud : Liquid Telecom va installer deux centres de formation à l'innovation numérique dans le Cap-Oriental

Ghana : en les accusant de sous-déclarer le trafic télécoms, Ursula Owusu-Ekuful nuit aux investissements, estiment les opérateurs

 
TRANSPORT

L'Egypte et l'américain Progress Rail signent un contrat de 466,3 millions USD pour l’achat et la maintenance de 141 locomotives

La Banque mondiale octroie 130 millions USD pour la construction d'une ligne de chemin de fer de 27 km à Maputo

Modèle d’efficacité énergétique en Afrique, l’aéroport international d’Abidjan renouvelle pour la 3e année consécutive son accréditation carbone

Kenya : le port sec de Naivasha, d’un coût de 68 millions USD, sera achevé d’ici la fin d’année

 
FORMATION

Le Programme Wealth of Nations ouvre les candidatures pour sa première formation 2020 des journalistes africains sur les finances illicites

Sénégal : bientôt la création d’un centre de formation pour la promotion de la biomasse grâce à un partenariat avec la Chine

L’initiative du gouvernement américain, TechWomen propose une formation aux femmes des domaines scientifiques en Afrique

Au Maroc, 37% des chefs d’entreprises estiment que le système de formation professionnelle ne correspond pas à leur besoin en ressources humaines

 
COMM

Discop Johannesburg 2019 : une première journée dédiée aux nouveaux contenus et à la monétisation

Match Cameroun-Rwanda : l’Union africaine de radiodiffusion dément les accusations de la CRTV

Prix Orange de l’entrepreneur social 2019 : une couveuse néonatale d’invention camerounaise remporte la palme

Cameroun : près de 400 journalistes francophones réunis à Yaoundé, dans le cadre des 48e assises de l’UPF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance