Algérie: les réserves de change ont fondu de 7,3 milliards $ durant les cinq premiers mois de 2018

(Agence Ecofin) - Les réserves de change de l'Algérie sont passées de 97,3 milliards de dollars au 31 décembre 2017 à 90 milliards de dollars à fin mai dernier, a annoncé le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia (photo), le 23 juin.

«A la fin du mois de mai, les réserves de change de l'Algérie s'établissaient à 90 milliards de dollars et devraient baisser à 85 milliards dollars à la fin de l'année en cours, en raison des importations des biens et services.», a-t-il déclaré.

Pour rappel, les réserves de change du pays s'étaient établies à 114,1 milliards de dollars à la fin de l’année 2016 contre 144,1 milliards de dollars une année auparavant, et 178 milliards de dollars au 31 décembre 2014.

Les recettes de la manne pétrolière se sont limitées à 33,6 milliards de dollars en 2017 contre 63 milliards de dollars en 2014, selon les derniers chiffres officiels.

Les hydrocarbures représentent, bon an mal an, 95% des exportations totales et 60% des recettes publiques de l’Algérie.

Lire aussi:

31/01/2017 - Algérie: les réserves de change ont fondu de 30 milliards de dollars en un an

23/04/2018 - Algérie: le déficit commercial se réduit de 83,5% au 1er trimestre 2018, à 490 millions $

22/02/2018 - Algérie : le déficit commercial enregistre une forte baisse de 62% en glissement annuel, en janvier 2018

16/02/2018 - Algérie : 5 milliards $ économisés sur deux ans, grâce aux licences d’importation


Ecofin Gestion Publique