Un nouveau cap franchi dans le projet d’interconnexion électrique entre l’Egypte et le Soudan

Un nouveau cap franchi dans le projet d’interconnexion électrique entre l’Egypte et le Soudan

(Agence Ecofin) - L’allemand Siemens a annoncé, aujourd’hui, avoir achevé la construction et la connexion de l’extension de la sous-station de Toshka en Egypte. Ces travaux, qui ont été réalisés dans un temps record de trois mois, constituent une étape importante pour la réalisation de l’interconnexion électrique reliant l’Egypte au Soudan.

La nouvelle sous-station de 220 kV dispatchera environ 400 MW d’énergie, assurant par la même occasion, une transmission électrique sécurisée et des pertes techniques minimales. Elle est implantée près de la frontière séparant les deux pays, soit à 1 300 km du Caire.

Le projet de ligne électrique entre l’Egypte et le Soudan s’étendra sur 170 kilomètres et reliera les localités de Toshka et celle de Dongola (Soudan). Elle sera une extension de la sous-station récemment achevée et permettra d’envoyer 400 MW d’électricité de l’Egypte vers le Soudan.

« Ce nouveau projet entre dans le cadre du plan national égyptien de partage d’énergie avec les pays voisins afin d’induire une dynamique de coopération africaine plus importante. L’extension de la sous-station de Toshka constitue un jalon important du projet d’interconnexion électrique avec le Soudan qui permettra un plus grand accès à une énergie à moindre coût par les ménages et les entreprises et promouvra le développement durable », a affirmé Sabah Meshaly, le président de l’Egyptian Electricity Transmision Company.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité