Nigeria : les importations de riz pourraient atteindre 3,4 millions de tonnes en 2019

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, les achats de riz sur le marché mondial sont prévus pour bondir de 13%, à 3,4 millions de tonnes en 2019. C’est ce qu’indique Bloomberg qui cite un rapport du Département américain de l’agriculture (USDA), publié le mardi dernier.

Cette situation devrait renforcer le statut de second importateur mondial de riz du Nigeria, derrière la Chine.

D’après de nombreux observateurs, cette recrudescence au niveau des importations est un camouflet pour le gouvernement nigérian qui prévoyait d’arrêter ses achats mondiaux, cette année, afin d’économiser des devises.

En effet, si la production a augmenté de 50% depuis 2012, à 3,7 millions de tonnes en 2017, elle ne suit pas le rythme d’une demande grandissante qui a atteint en 2017/2018, environ 6,7 millions de tonnes.    

Globalement, d’après l’USDA, l’Union européenne, la Côte d’Ivoire et l’Iran feront également partie des principaux importateurs mondiaux en 2019.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro