Nigeria : le Comité de protection des journalistes demande aux autorités de lever la suspension de la radio Jay FM

Nigeria : le Comité de protection des journalistes demande aux autorités de lever la suspension de la radio Jay FM

(Agence Ecofin) - Le Comité de protection des journalistes (CPJ) a demandé aux autorités nigérianes de lever les suspensions infligées à la radio Jay FM. Le 1er mars, la Commission nigériane de radiodiffusion (NBC) avait demandé à la radio privée de fermer ses portes, pour une durée indéterminée.

Le régulateur accuse la chaîne de violation du code nigérian de radiodiffusion. Jay FM aurait, selon les autorités, exacerbé les tensions observées durant la période électorale par sa couverture du scrutin présidentiel. Des employés de la radio ont même été arrêtés et interrogés par les services de renseignement.

« Le régulateur nigérian de radiodiffusion devrait immédiatement permettre à Jay FM de reprendre la diffusion de ses programmes et les services de renseignement, devraient cesser de harceler les journalistes.», a déclaré Angela Quintal, coordinatrice de la CPJ pour l’Afrique.

Une réunion serait prévue pour le 18 mars pour que les autorités discutent avec les promoteurs de la radio de sa remise en ondes.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm