ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

IBK annonce un cadre de concertation nationale pour la révision de la constitution

  • Date de création: 17 avril 2019 09:58

(Agence Ecofin) - Très attendu depuis le massacre d'Ogossagou, centre du Mali, le Président Ibrahim Boubacar Keïta s’est finalement adressé à la nation dans la soirée de Mardi 16 avril. « Les événements qui se déroulent au Centre de notre pays ont atteint une dimension inacceptable. », a-t-il condamné. « Des mesures nécessaires ont été prises au niveau du Gouvernement pour que des contingents supplémentaires des forces armées et de sécurité soient déployés sur le terrain.», a assuré le Président malien.

Ainsi, promet-il un fonds d’intervention d’un milliard de francs CFA qui sera mis en place dans le cadre du Programme présidentiel d’urgences sociales pour prendre en charge les « compatriotes qui du fait de l’insécurité se trouvent aujourd’hui dans une détresse extrême ».

D’un autre côté, sur ses instructions, Bamako devrait procéder « à un glissement de crédits de 12 milliards de francs CFA vers les services sociaux de base dans le cadre du Plan de Sécurisation Intégré des Régions du Centre (PSRIC) ».

Dans un contexte où la relance du projet constitutionnel mis au ban en 2017 suite aux contestations de l’opposition, continue de diviser, IBK annonce un cadre de concertation nationale du 23 au 28 avril 2019 qui regroupera « les représentants de toutes les forces politiques et sociales du Mali ».

« Les remarques et propositions issues des travaux de ce cadre de concertation seront prises en compte dans l’avant-projet de loi portant révision de la Constitution du 25 février 1992. », a-t-il promis.

Avorté en juillet 2017 pour défaut de consensus, le projet de référendum constitutionnel, le premier depuis plus d’un quart de siècle, visait à mettre en œuvre certains engagements de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé à Alger en 2015, avec un focus sur la décentralisation et le renforcement des prérogatives du Chef de l’Etat. En janvier, ce projet reporté sine die il y a deux ans, a refait surface avec la mise en place d'une nouvelle plateforme politique nommée « Ensemble Pour Le Mali » (EPM), chargée de relancer le débat d'une réforme institutionnelle. La première mouture de nouvelle loi fondamentale présentée au Président le 1er avril dernier par le comité d’experts mis en place pour la circonstance, est encore sur la table du locataire du Palais de Koulouba qui multiplie les contacts avec dignitaires religieux, société civile et acteurs politiques.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Palladium veut lancer un fonds de 40 millions $ dédié au financement des PME d’Afrique subsaharienne

Centum Investment cède sa filiale brassicole King Beverage Limited à la société kényane Danish Brewing Company

Afrique du Sud : l’environnement économique a pesé sur les ventes de la firme Mr Price Group au terme des quatre premiers mois de son année 2019/2020

La Fintech Tala lève 110 millions $ pour financer son expansion dans des marchés émergents, dont l’Afrique

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
FORMATION

Le gouvernement suédois octroie 35 millions $ à l'Université du Rwanda pour soutenir la formation et la recherche scientifique

La Fondation Oprah Winfrey propose des bourses d’études aux femmes africaines dans les domaines liés aux politiques publiques

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance