ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Mauritanie: six candidats en lice pour la présidentielle du 22 juin

Mauritanie: six candidats en lice pour la présidentielle du 22 juin
  • Date de création: 09 juin 2019 05:20

(Agence Ecofin) - Alors que la Constitution mauritanienne interdit au président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz de se représenter pour un troisième mandat, le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ghazouani (photo) va défendre les couleurs de l’Union pour la république (UPR, parti au pouvoir) face à cinq candidats de l’opposition lors de la présidentielle du 22 juin. Actuel ministre de la Défense, Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ghazouani est le dauphin du président sortant. Ce militaire de carrière, âgé de 62 ans, entend axer sa campagne électorale sur la consolidation de l’unité nationale et la répartition équitable les richesses nationales.

L’ancien chef du gouvernement de transition (2005-2007), Sidi Mohamed Ould Boubacar, est considéré comme l’adversaire le plus sérieux du candidat du régime. Il est soutenu par une coalition comprenant le parti islamiste Tewassoul, principale force d’opposition, et d’autres petites formations. Il a également reçu l’appui de l’opposant et homme d’affaires franco-mauritanien Mohamed Ould Bouamatou.

Biram Ould Dah Oul Abeid, un militant anti-esclavagiste arrivé en deuxième position lors de la présidentielle de 2014 (9% des voix), espère aussi s’imposer pour un second tour.

Le journaliste Kane Hamidou Baba, un autre candidat malheureux à la présidentielle de 2009 qui se présente comme l'homme de la rupture, est soutenu par la coalition «Vivre ensemble».

Mohamed Ould Mouloud, chef du parti de l'Union des forces du progrès (UFP, gauche) a reçu, quant à lui, l’appui de l'opposition historique incarnée par Ahmed Ould Daddah, président du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), atteint par la limite d'âge (75 ans).

Enfin, Mohamed Lemine El-Mourteji El-Wavi, un expert financier et haut fonctionnaire au Trésor mauritanien, se présente sous l’étiquette d’indépendant.

La prochaine présidentielle mauritanienne devrait marquer la première passation de pouvoir entre deux présidents élus, dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui a connu de nombreux coups d’Etat de 1978 à 2008.

Lire aussi

28/03/2019 - Mauritanie: le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid annonce sa candidature à la présidentielle

21/11/2018 - Mauritanie: le président Ould Abdel Aziz annonce qu’il ne se représentera pas pour un 3e mandat

06/05/2017 - Décès du père de la démocratie mauritanienne, Ely Ould Mohamed Vall

03/09/2015 - Mauritanie: remaniement ministériel touchant les portefeuilles de l’Intérieur et des Affaires étrangères  

22/08/2014 - Mauritanie: formation d’un nouveau gouvernement dominé par les partis de la majorité présidentielle


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Maroc: la BAD finance la construction d’une cimenterie à hauteur de 45 millions d’euros

L’OPIC examine un possible investissement dans le secteur agricole du Mozambique

Bourse de Casablanca: l'effet Maroc Telecom semble avoir été précaire sur la dynamique de marché

UEMOA : réserves excédentaires toujours confortables pour les banques au cours du premier trimestre 2019, mais en baisse

 
AGRO

La Tanzanie va livrer 1 million de tonnes de maïs au Kenya en 2019/2020

Côte d’Ivoire : l’exécutif veut attirer plus de jeunes dans le cacao grâce au prix plancher commun

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

 
ELECTRICITE

La BAD obtient 40 millions € de la Commission européenne pour accélérer l’électrification en Afrique

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

 
HYDROCARBURES

Kenya : le gouvernement s'accorde avec Total, Tullow et Africa Oil pour construire une raffinerie de pétrole

Le Ghana veut introduire le gaz naturel comprimé comme complément aux produits pétroliers

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

 
MINES

Mali: le gouvernement lance officiellement les travaux de construction de l'Ecole des Mines

Le déficit d’approvisionnement de cuivre prévu pour l’année 2019 se confirme

Afrique du Sud : le projet Boikarabelo devrait produire son premier charbon en 2022

L’australien Sandfire Resources veut investir dans le secteur minier du Botswana

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, «au coût le moins élevé du marché» (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance