Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Madagascar : transformer le pays en plateforme commerciale régionale avec la BAD

Madagascar : transformer le pays en plateforme commerciale régionale avec la BAD
  • Date de création: 05 août 2019 22:00

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - La Banque africaine de développement organise, du 5 au 7 août 2019, à Madagascar, un atelier de lancement du Projet d’aménagement de corridors et facilitation du commerce (PACFC). Cet atelier veut examiner avec le gouvernement malgache, les dispositions nécessaires à la mise en œuvre du projet, signé en décembre 2018.

Le projet, d’un montant total de 156 millions de USD, est cofinancé à hauteur de 90 millions de dollars par un prêt du Fonds africain de développement et 45 millions de dollars par l’Union européenne, entre autres, dans le but de débloquer le potentiel économique de quatre régions du sud du pays dont la population est estimée à plus de 3 millions d’habitants.

Bebarivola Rakoto, Secrétaire générale du ministère de l'Aménagement du territoire, de l'habitat et des travaux publics, en se félicitant du lancement du PACFC a déclaré que « le pays est en train de vivre un nouveau chapitre de son histoire grâce à l’Initiative pour l’émergence de Madagascar, du président Andry Rajoelina. Madagascar a pour ambition de se positionner en plateforme incontournable des échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique australe et ceux de l’Océan indien, et ce projet permettra de le faire. »

Le faible développement et la vétusté des infrastructures de transport restent, en effet, l’un des premiers freins au développement des échanges entre la Grande Île et les autres pays du continent. Les conséquences, entre autres, sont le ralentissement de l’intégration régionale et des échanges intra-africains.

Sont ainsi prévus, l’aménagement des routes RN9 et RNT12A, la mise en place de corridors entre les deux façades maritimes à savoir, le Sud-Ouest avec le port de Tuléar et le Sud-Est avec le port minéralier d’Ehoala. Ces deux ports, offrent à Madagascar une ouverture vers le Canal du Mozambique et vers les pays de l’Océan Indien. L’impact attendu de ces aménagements est la facilitation des échanges commerciaux avec les pays du Marché commun de l’Afrique de l’Est et Australe (COMESA), ceux de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) et de la Commission de l’Océan Indien (COI).

La spécificité et l’originalité de ce projet résident dans sa capacité à faciliter le développement du commerce et l’inclusion économique. En plus de la jonction entre les deux routes, il permettra le renforcement des capacités des PME actives dans l’agriculture, la pêche et le tourisme ainsi qu’un appui aux instituions évoluant dans l’import-export.

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution multilatérale de financement dédiée au développement de l’Afrique. Elle comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). La BAD est présente sur le terrain dans 29 pays africains, avec un Bureau extérieur au Japon, et contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux.

27287 in GestionPublique Mohamed El Azizi DG de la BAD pour lAfrique du Nord


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
AGRO

Côte d’Ivoire : 4 nouvelles entreprises bénéficieront d’un soutien dans la transformation d’anacarde

Rwanda : baisse de 10 % des exportations agricoles à 465 millions $ en 2018/2019

Nigeria : l’usine de tomate de Dangote poursuit sa descente aux enfers

Mali : l’AFD va subventionner sur quatre années la transition agro-écologique dans le coton

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

Niger : la contribution de l’or noir au PIB devrait passer de 4% en 2017 à 24% en 2025

ION Geophysical empoche un contrat de levés multiclients 2D qui couvrira les eaux angolaises et namibiennes

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance