Mozambique : les connexions illégales ont couté 100 millions $ à la compagnie électrique nationale en 2018

Mozambique : les connexions illégales ont couté 100 millions $ à la compagnie électrique nationale en 2018

(Agence Ecofin) - L’Electricidade de Moçambique (EDM), la compagnie électrique mozambicaine, a enregistré une perte annuelle de 100 millions $, à cause des connexions illégales au réseau électrique national.

Aly Sicola (photo), le directeur de la compagnie, a communiqué cette information  au media O Pais, en ajoutant qu’EDM envisage d’introduire des compteurs électriques afin de minimiser les dégâts.

Selon le responsable, les dettes accumulées par la compagnie à cause des impayés des institutions mozambicaines et  de la compagnie électrique zimbabwéenne, la Zesco, « asphyxient » EDM.

En 2018, la compagnie a enregistré un exercice budgétaire déficitaire de 50 millions $.

Rappelons que la compagnie ambitionne d’apporter l’électricité à tous les citoyens mozambicains, d’ici à 2030. Pour y parvenir, elle devra donner accès à l’électricité à 300 000 ménages chaque année, d’ici l’échéance. Le pays n’a actuellement qu’un taux d’électrification d’environ 30% en dépit de ses ressources importantes en énergie.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité