Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le sud-africain Alexander Forbes souhaite accroître son exposition au private equity kenyan

  • Date de création: 08 juillet 2016 13:09

(Agence Ecofin) - Alexander Forbes, un groupe financier sud-africain offrant des services d'investissement spécialisés, a annoncé sa volonté d'accroître son exposition au Kenya. Selon Angela Okinda, la responsable de solutions investissements de couverture et de détails chez Alexander Forbes, il s'agira d'y porter ses actifs sous gestion de seulement 1% du total de ses engagements actuels, à 5%.

Il y a quelques temps, la firme avait investi 17,5 milliards de shillings sur Fanisi Venture Capital. « Nous nous y sommes engagé parce que Fanisi est le seul véhicule d'investissement qui effectue des placements sur des entreprises locales », a expliqué Mme Okinda, sans donner de détails sur le montant de l'engagement financier qui sera effectué dans le cadre de cette initiative.

Alexander Forbes semble désormais plus en confiance, fort des résultats positifs des trois dernières années. En 2015, son bénéfice net a atteint pour la première fois depuis 2009, le seuil de 52,3 millions $. Aussi, la période des déficits, qui a duré pour elle de 2009 à 2013 est aujourd'hui dépassée. Toutefois, on notera que la décision de la firme suit de près les évolutions de la législation dans le secteur financier au Kenya.

La première économie d’Afrique de l’est a récemment fait passer une proposition de loi, visant à mettre en place un cadre plus efficient, et plus compétitif pour le développement des services financiers. Cette évolution est interprétée par le réseau Tax and Justice Network comme une transformation progressive du Kenya en paradis fiscal.

Mais pour les fonds de couverture d'Alexander Forbes, le nouveau cadre pourrait constituer une réelle opportunité d’expansion.

Parallèlement, on relèvera qu’une bonne stabilité, tant financière que monétaire, et des perspectives de croissance positive, ont fait du Kenya une cible privilégié pour des investissements de private equity, tant au niveau de l’Afrique de l’est, que de la région toute entière.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Mozambique : des élections générales avec comme enjeu la gestion des 50 milliards $ d'investissement attendus du secteur gazier

La Côte d’Ivoire lance une plateforme de paiement en ligne des actes consulaires

Mauritanie: la croissance devrait plus que doubler à 6,9% en 2019 grâce aux secteurs extractifs et non-extractifs (FMI)

Gabon: le FMI table sur une croissance à 3,4% en 2019, tirée par les secteurs pétrolier, minier et du bois

 
AGRO

L’Inde injectera 30 millions $ dans la production rizicole en Sierra Leone

Vers la formation d’un axe Nigeria-Cameroun pour négocier de meilleurs prix du cacao ?

Ghana : les importations de riz ont atteint 1,35 milliard $ en 2018 (Premier ministre)

Environ 14 % de la production alimentaire est perdue chaque année dans le monde (FAO)

 
ELECTRICITE

Tunisie : 138 millions € de la BAD pour le renforcement du réseau en vue de l’inclusion des énergies renouvelables

Togo : 14 localités rurales électrifiées à l’off-grid solaire avec l’appui du Conseil de l’Entente

Nigeria : 104 transformateurs vandalisés dans l’Etat d’Akwa Ibom en trois mois

Tanzanie : les travaux de construction de la ligne Tabora-Katavi ont été lancés

 
HYDROCARBURES

Aujourd’hui grand exportateur de gaz, l’Algérie risque d’en devenir un importateur net en 2030

Algérie : adoption du nouveau code pétrolier censé stimuler les investissements dans le secteur

Le Groupe espagnol Naturgy Energy augmente sa participation dans le gazoduc Medgaz

Le Ghana veut faire de son expérience dans le secteur pétrolier un produit d'exportation

 
MINES

Zimbabwe : le gouvernement veut quadrupler ses revenus miniers annuels d’ici 2023

Guinée : les produits miniers pourront être expédiés par le Libéria

Mali : African Gold Group lance un programme de forage de 15 000 m à Kobada

Mako Gold veut réaliser 10 000 m de forages en Afrique de l’Ouest

 
TELECOM

La Sierra Leone rejoint le projet indien de télé-éducation et de télémédecine, e-VBAB Network Project

Kenya : le ministère des Télécoms a achevé la révision de la politique nationale des TIC

L’Ethiopie confie la réalisation d’un centre de construction et de test de satellites à ArianeGroup

Gabon : la Société d’incubation numérique lance la 2e édition du programme d’accélération des start-up

 
FORMATION

Le programme Facebook London Accelerator propose une formation aux entrepreneurs technologiques d’Afrique

Sénégal : le gouvernement ouvre 4 nouveaux instituts de formation pour soutenir sa décision de ne plus orienter les étudiants vers le privé

Le Maroc soutiendra la formation des techniciens sénégalais des métiers de l’automobile

Six institutions du Togo et du Sénégal bénéficieront de l’accompagnement d'Erasmus en vue de la formation des ingénieurs

 
COMM

Le PDG de beIN Media Group met en garde les détenteurs de droits sportifs sur les dangers du piratage

La star nigériane Wizkid envisage de lancer son propre service de streaming

AKAA, l’unique foire d’art contemporain dédiée à l’Afrique, en France, revient pour sa 4e édition au Carreau du Temple

Gabon: vers un rebranding pour sauver la télévision publique, selon son DG Sylvain Abessolo

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique