Ecofin Finance

CEMAC : 65% des investisseurs financiers ouverts à des placements supérieurs à 5 ans sur le marché régional des capitaux (rapport)

(Agence Ecofin) - Un sondage réalisé par la branche investissement et recherches du groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank sur la confiance des investisseurs en zone CEMAC, révèle que 65% des personnes interrogées se disent prêtes à utiliser leurs réserves de cash, pour des placements à plus de 5 ans, sur le marché financier de cette sous-région.

Environ 35% des personnes ayant participé au sondage ont donné des réponses moins favorables, dont 9% d'indécises, 22% pas prêtes sur le moment actuel et 4% pas du tout engagées.

A l'inverse cependant, près de 17% seraient d’accord pour placement de tout leur cash, tandis que 48% pourrait seulement y injecter une partie de leurs avoirs en liquide.

Une information essentielle qu'on retrouve dans le rapport de sondage, c'est que le sentiment d’attentisme le plus bas, se retrouve chez les investisseurs étrangers (37,1%), tandis que le sentiment d'assurance est majoritairement partagé par des institutions et gérants locaux.

Pourtant, 61% des investisseurs ont affiché un sentiment de méfiance sur l'évolution du climat général des affaires dans la zone, au cours du 4ème trimestre, dont 4% très méfiant. Par ailleurs, 70% de personnes interrogées estiment que le contexte politico-social impacte négativement le marché des capitaux de la CEMAC.

L’indice de confiance des investisseurs financiers (AGR ICIF), élaboré par Attijari Global Research, évalue la perception future des investisseurs envers plusieurs marchés financiers en Afrique. Il s’agit principalement du Maroc, de la Tunisie, de l’UEMOA, de la CEMAC ainsi que de l’Egypte, les marchés de présence du groupe marocain.

« Cet indice revêt une dimension purement psychologique puisqu’il assure la mesure et le suivi du degré de confiance des investisseurs financiers à travers une enquête menée selon une fréquence trimestrielle », expliquent ses auteurs.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique