Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Jean-Claude Juncker appelle à une « une nouvelle alliance » entre l’UE et l’Afrique, avec à la clé 10 millions d’emplois sur cinq ans

(Agence Ecofin) - Dans son discours sur l’état de l’Union européenne (UE), prononcé ce mercredi 12 septembre 2018, devant le Parlement de Strasbourg, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker (photo), a appelé à l’avènement d’une nouvelle étape dans les relations entre l’Europe et le continent africain ; proposant ainsi une nouvelle « alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables » afin de stimuler considérablement les investissements en Afrique, de renforcer les échanges, de créer des emplois et d'investir dans l'éducation et les compétences.

« L'Afrique n'a pas besoin de charité »

Dans un monde en profonde mutation, Jean-Claude Juncker estime que « les alliés d’hier ne seront peut-être plus les alliés de demain ». D’où la nécessité d’une Europe plus tournée vers l’Afrique.

« L’Afrique n’a pas besoin de charité, elle a besoin de partenariats justes et équitables. Nous proposons une nouvelle alliance pour l’investissement durable et l’emploi entre l’Europe et l’Afrique, qui devrait permettre de créer jusqu’à 10 millions d’emplois en Afrique, au cours des cinq prochaines années seulement. Je pense que nous devrions développer les nombreux accords commerciaux UE-Afrique en un accord de libre-échange de continent à continent, en tant que partenariat économique entre égaux », a-t-il déclaré.

Pour sa part, la vice-présidente de la commission de l’UE, Federica Mogherini, a estimé que « l’Europe et l’Afrique partagent de nombreux intérêts. Nous voulons tous les deux une Afrique plus forte, des emplois de qualité pour les jeunes, un meilleur climat des affaires et la paix et la sécurité pour tous ».

Ajoutant : « Nous avons commencé à construire un véritable partenariat d'égal à égal avec l'Afrique. Nous sommes déjà des partenaires politiques solides, la prochaine étape consiste à être de véritables partenaires économiques et à approfondir nos relations commerciales et d'investissement ».

Des résultats concrets

Selon un communiqué de la Commission européenne, ce nouveau partenariat entre l’Afrique et l’Europe va s’articuler autour d’une série d’actions clés.

Il s’agira essentiellement de stimuler l'investissement stratégique et renforcer le rôle du secteur privé, d’investir dans l’éducation et le développement des compétences et d’aider à renforcer l'environnement des entreprises et le climat des affaires. Mais également d’exploiter pleinement le potentiel de l'intégration économique et du commerce, notamment en s'appuyant sur la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine.

Enfin, il est question de mobiliser un ensemble important de ressources financières, « comme en témoigne notamment la proposition ambitieuse du futur cadre financier pluriannuel de l'UE sur le financement extérieur, où l'Afrique est considérée comme une région prioritaire ».

Par ailleurs, avec le soutien financier de l'UE, 35 000 étudiants et universitaires africains bénéficieront du programme Erasmus + d’ici 2020. En 2027, 70 000 autres en bénéficieront, pour un total de 105 000, en dix ans.

En outre, 750 000 personnes recevront une formation professionnelle pour le développement des compétences. Tandis que 30 millions de personnes et d'entreprises bénéficieront de l'accès à l'électricité, grâce aux investissements de l'UE dans les énergies renouvelables et à une capacité de production accrue de 5 GW.

Toujours selon la Commission, ce sont 24 millions d’Africains qui auront accès à des routes toutes saisons, grâce à des investissements dans les infrastructures de transport.

Egalement, 3,2 millions d'emplois devraient être créés en Afrique dans le cadre du plan d'investissement externe, uniquement grâce aux programmes d'investissement axés sur les petites et moyennes entreprises. Tandis qu’avec une garantie de 75 millions d'euros, un programme d'investissement unique issu du plan d'investissement externe générera 800 000 emplois.

A cet effet, la Commission fait remarquer que des consultations et un dialogue avec les partenaires africains seront organisés dans les mois à venir pour définir conjointement les priorités et prendre des mesures supplémentaires.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

L’Agence Française de Développement signalée dans un engagement de 56,2 millions $ au profit du secteur agricole marocain

Les groupes financiers EFG Hermes et GB Capital annoncés dans un projet de création d’une société de financement immobilier en Egypte

Ghana: Kudigo, une start-up orientée dans le secteur de la grande distribution lève 450 000 $ pour financer de nouveaux produits  

Maroc Telecom : chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre 2019 et des fondamentaux qui vacillent légèrement

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance