Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Zone de libre-échange continentale : le Nigeria réitère son attachement à prendre en considération l’intérêt de ses industries

  • Date de création: 20 juin 2019 17:56

(Agence Ecofin) - Le président nigérian Muhammadu Buhari (photo) a annoncé, le 19 juin, que son pays va prendre en considération l’intérêt de ses industries avant de ratifier l’accord relatif à la création de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

« Le Nigeria sera guidé par l'intérêt national pour prendre toute décision concernant l'accord établissant la zone de libre-échange continentale africaine », a-t-il déclaré aux dirigeants de l’Association des industriels du Nigeria (MAN), sans préciser les délais d’une décision à ce sujet.

M. Buhari a également précisé qu’il attendait les conclusions d'un comité mis en place en octobre dernier pour évaluer les coûts et l'impact potentiels de l’adhésion du Nigeria à la zone de libre-échange.

Il a d’autre part rappelé que la zone de libre-échange continentale africaine sera au centre des débats lors du sommet de l’Union africaine (UA) prévu en juillet prochain au Niger. Lors de ce sommet, les Etats africains devraient s’entendre sur la mise en place des outils destinés à s'assurer que la concurrence ne sera pas déloyale au sein de la Zlecaf.

« Je ne pense pas que le Nigeria ait la capacité de superviser efficacement et de veiller à ce que nos collègues de l'UA ne permettent pas que leurs pays soient utilisés pour nous décharger des marchandises au détriment de nos jeunes industries et de notre capacité à utiliser les devises pour payer des produits importés », a  déclaré M. Buhari.

L'UA avait exhorté début mai dernier, le Nigeria à rejoindre la Zlecaf.

« Nous encourageons le Nigeria à figurer parmi les membres fondateurs de la Zlecaf en ratifiant l’accord y afférent avant le 30 mai », avait alors déclaré Albert Muchanga, commissaire au commerce et à l'industrie de l'Union africaine.

Craignant de voir une déferlante de produits étrangers ruiner son industrie, le Nigeria a cependant préféré temporiser et attendre les conclusions d’une étude d’impact de la Zlecaf sur son économie qui a été commandée par le président Buhari.

La Zone de libre-échange continentale est officiellement entrée en vigueur le 30 mai, après les dernières ratifications de la Sierra Leone, de la République arabe sahraouie démocratique. Ces deux pays ont porté à 22, le nombre de ratifications, soit le seuil minimum requis pour son lancement qui ouvrira la voie à la constitution d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs.

Selon les calculs de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), la Zlecaf pourrait accroître le commerce intra-africain de 52,3 % par an. L’Afrique est en effet très en retard en matière d'échanges intercontinentaux. Le commerce intra-africain ne représente que 15 % du total des échanges sur le continent contre 67 % pour les flux commerciaux intra-européens.

Lire aussi :

22/05/2019 - Le Nigeria s’apprête à rejoindre la zone de libre-échange continentale africaine (ministre du Commerce)

11/05/2019 - L’Union africaine exhorte le Nigeria à rejoindre la zone de libre échange continentale africaine

03/05/2019 - Afrique: la zone de libre-échange continentale entrera en vigueur le 30 mai prochain (UA)

13/06/2019 - L'Afrique centrale bénéficiera du plus gros impact économique lié à la mise en place de la ZLECA (BAD) 


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années

Côte d’Ivoire : une table ronde à Dubai pour mobiliser 3 milliards $ d’investissements touristiques

Egypte : rumeurs d’émission des toutes premières obligations islamiques faites par une entreprise

 
AGRO

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié

Maroc : Edita Food Industries installera une usine de fabrication de biscuits de 20 millions $

 
ELECTRICITE

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

Ghana : la construction du barrage polyvalent de Pwalugu (60 MW) par Sinohydro, démarre en novembre

 
HYDROCARBURES

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole

Un navire angolais de forages pétroliers arrêté dans les eaux malaisiennes

 
MINES

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

Afrique du Sud : « le charbon sera encore là pour longtemps », selon le ministre des Mines et de l’Energie

Afrique du Sud : le prix du palladium atteint un nouveau record, une bonne nouvelle pour le projet Platreef

RDC : la mine Bisié a produit 2 345 tonnes d’étain au troisième trimestre

 
TELECOM

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

Mara Group ouvre une usine de fabrication de smartphones en Afrique du Sud, après le Rwanda

 
FORMATION

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

En Algérie, les universités locales signeront 11 accords de coopération avec les universités sud-coréennes

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance