Afrique du Sud : le gouvernement veut protéger l’industrie textile des importations bon marché

Afrique du Sud : le gouvernement veut protéger l’industrie textile des importations bon marché

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, le gouvernement dévoilera d’ici mars, une feuille de route pour protéger l’industrie textile de l’accroissement des importations bas prix. L’annonce a été faite par Bulelani Magwanishe (photo), ministre adjoint du Commerce et de l’Industrie.

Rappelant que le principal défi reste la compétitivité de l’industrie, le dirigeant indique que l’exécutif a déjà augmenté considérablement les droits de douane pour permettre aux acteurs du secteur, de faire face à la concurrence étrangère.

Celle-ci provient non seulement de Chine mais aussi d’autres pays voisins de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) dont les coûts de production sont beaucoup plus faibles que ceux de la Nation arc-en-ciel.     

Le sous-secteur des vêtements a généré en 2017, près de 25 milliards de rands (1,8 milliard $). Il mobilise près de 14% de l’emploi manufacturier total, d’après l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro