Les raffineurs camerounais peaufinent l’importation de 100 000 tonnes d’huile de palme brute

Les raffineurs camerounais peaufinent l’importation de 100 000 tonnes d’huile de palme brute

(Agence Ecofin) - Les raffineurs des oléagineux en activité au Cameroun peaufinent actuellement des importations de 100 000 tonnes d’huile de palme, afin d’assurer l’approvisionnement de leurs usines. Le sujet a encore été évoqué le 4 août 2018, apprend-on de bonnes sources, à l’occasion de la 9ème session du Comité de régulation de la filière des oléagineux.

Ces importations, dont une bonne partie pourrait provenir du Gabon, selon nos sources, visent à combler le déficit structurel dont souffre le pays, et qui atteint désormais, 130 000 tonnes par an ; à cause de la stagnation de la production nationale, pendant que les investissements s’accélèrent dans le domaine du raffinage.

Les importations sus-mentionnées ont été autorisées en début d’année par le gouvernement camerounais, et vont se faire à des conditions douanières préférentielles, avait annoncé l’Association des raffineurs des oléagineux du Cameroun (Asroc).

BRM

Lire aussi:

11-09-2018 - Le Gabon fait une offre d’exportation d’huile de palme brute aux raffineurs camerounais 


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro