Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Banque africaine de développement primée pour ses activités de passation de marchés

La Banque africaine de développement primée pour ses activités de passation de marchés
  • Date de création: 09 septembre 2019 16:40

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - La Banque africaine de développement a été reconnue pour l’excellence de ses pratiques d’approvisionnement par l’Institut agréé des achats et approvisionnements CIPS (Chartered Institute of Procurement & Supply).

Le CIPS est le plus important organisme mondial de représentation des professionnels de la gestion des achats et approvisionnements. Il dispose de bureaux partout dans le monde, y compris en Afrique.

La Banque s’est vue décerner le second prix de niveau supérieur dans le cadre du Programme d’excellence du CIPS en matière d’approvisionnement, pour avoir réussi à faire évoluer ses processus institutionnels relatifs aux approvisionnements, en déplaçant leur importance opérationnelle vers la gestion et la stratégie, et en renforçant leur performance, leurs capacités et leur valeur.

La Banque est la première banque multilatérale de développement au monde à recevoir cette distinction. Pour Mateus Magala, vice-président de la Banque chargé des services institutionnels et des ressources humaines, « recevoir ce prix mondialement reconnu est une excellente nouvelle, et nous sommes heureux que les niveaux élevés des capacités d’approvisionnement institutionnelles, dont nous avons fait montre, aient été reconnus ».

La Banque veille à ce qu’une attention particulière soit accordée aux économies et à l’efficacité de ses processus d’approvisionnement, tant au niveau interne qu’externe, dans le cadre de projets financés par les institutions bancaires. La transparence et les procédures de concurrence ouvertes en matière d’achats de biens et de services sont également des facteurs essentiels.

La Banque africaine de développement s’est fermement engagée à renforcer ses processus d’approvisionnement institutionnels et à mettre en avant le rôle du Département des achats en tant qu’activité fondamentale dans ses opérations stratégiques. « Nous avons réalisé des progrès importants dans l’amélioration de nos performances en matière d’approvisionnements institutionnels dans le but de catalyser les efforts de la Banque dans la réalisation du développement durable et la réduction de la pauvreté sur le continent », a ajouté Mateus Magala.

Alan Martin, chargé au CIPS d’assurer le maintien des niveaux d’excellence en matière d’achats, a félicité « sincèrement la Banque pour l’obtention de ce second prix de niveau supérieur du Programme d’excellence du CIPS. Il est évident qu’elle dispose des mécanismes de gouvernance adéquats en matière de passation des marchés pour assurer l’efficacité de ses approvisionnements et leur conformité avec les meilleures pratiques. Nous espérons que la Banque maintiendra ses efforts en faveur de changements appropriés, tout en ajoutant de la valeur à partir de ses processus d’approvisionnement ».

Le programme d’excellence du CIPS en matière d’approvisionnement est un processus de référence approfondi qui mesure la fonction d’approvisionnement des organisations par rapport aux normes d’excellence de niveau mondial du CIPS et de son cadre global.

À propos du Programme d’excellence du CIPS en matière d’approvisionnement :

Le Programme d’excellence du CIPS en matière d’approvisionnement est un programme internationalement reconnu pour l’amélioration qu’il apporte aux performances : plus de 300 organisations à travers le monde ont obtenu un prix après l’avoir suivi. Il fonctionne en examinant les procédures d’approvisionnement et de gestion des fournisseurs d’une organisation, et en faisant ressortir les façons dont il est possible de les améliorer et de les rendre plus efficaces. Dans chaque organisation, quels que soient le secteur et le marché concernés, il existe cinq « dimensions » qui font l’objet d’un examen : le leadership et la gestion, la stratégie et la politique, le personnel, les processus et les systèmes, et la gestion de la performance.

1 agency


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

L’OPIC approuve un financement de 64 millions $ en faveur de deux sociétés hôtelières sénégalaises

Ghana : Niche Confectionery recevra un prêt de 8,8 millions $ de l’institution néerlandaise de financement du développement

FairMoney obtient 11 millions $ pour développer son activité de microcrédit au Nigeria

 
AGRO

Zimbabwe : face à la grave sécheresse, le gouvernement déclare l’état d’urgence

Sénégal : un projet de 93 millions $ sera lancé en faveur des jeunes entrepreneurs agricoles

Cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire signent les premiers contrats entérinant le différentiel de revenu décent

La société de pêche espagnole Calvo Pesca débarque au Gabon plusieurs centaines de tonnes de thon

 
ELECTRICITE

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

Zimbabwe : 2 400 MW de centrales à charbon à construire d’ici à 2023 selon le ministre des Mines

Ethiopie-Egypte : difficile retour à la table des négociations sur le barrage de Grande Renaissance (6 450 MW)

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

 
HYDROCARBURES

Vitol lance une coentreprise commerciale avec la société publique mozambicaine des hydrocarbures

La Tanzanie va étendre son réseau national de gazoducs

Egypte : BP et Eni lancent la production de gaz naturel sur la licence Baltim South

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

 
MINES

Mauritanie : le prix de l’or encourage Kinross dans ses plans d’expansion

Le sud-africain AngloGold Ashanti et B2Gold revoient les termes de leur partenariat sur un projet en Colombie

Burkina Faso : Semafo annonce un programme d’exploration de 5 millions de dollars à Karankasso

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

 
TELECOM

Ghana : MTN ouvre sa plateforme mobile money aux développeurs privés pour accélérer l’inclusion financière

INCELL International à la conquête du marché télécoms africain avec des solutions intelligentes de sauvegarde d’énergie

L'ACUD confie à Telecom Egypt la construction du réseau télécoms de la nouvelle capitale administrative

Angola Cables et TM Global envisagent de connecter l’Asie à l’Amérique du Sud par fibre optique

 
FORMATION

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance