Rwanda: le nouveau ministre des affaires étrangères confirme l'intention du pays d'intégrer l'OCDE pour attirer plus d'investissements étrangers

Rwanda: le nouveau ministre des affaires étrangères confirme l'intention du pays d'intégrer l'OCDE pour attirer plus d'investissements étrangers

(Agence Ecofin) - Le Rwanda pourrait bientôt intégrer l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a indiqué, ce mardi, Richard Sezibera (photo), nouveau ministre des Affaires étrangères du pays.

D’après les propos du chef de la diplomatie rwandaise, relayés par Xinhua, le pays devrait acter cette intention en déposant dans un délai qui n’a pas encore été communiqué, une demande d’adhésion officielle à l’organisation. Grâce à cette stratégie, le pays est-africain envisage attirer plus d’investissements étrangers dans son économie.

Très optimiste quant à l’approbation de cette demande, le responsable a indiqué que l’admission de son pays devrait se faire assez facilement, en raison notamment des réformes mises en place par le gouvernement et qui ont permis au Rwanda de progresser dans les classements établis par la Banque mondiale.

Cette nouvelle annonce officielle intervient, quelques mois, après que The Jerusalem Post a annoncé l’intention du pays de Paul Kagamé d’engager deux anciens hauts responsables de l’Etat hébreu pour mener des démarches et faire du lobbying au nom du pays afin de rejoindre l’OCDE.

Pour rappel, l’OCDE est une organisation créée en 1961 afin de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social, partout dans le monde. Regroupant 36 pays, elle ne compte pour l’instant aucun membre africain dans ses rangs.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique