ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les pays d'Afrique subsaharienne ont perdu 23 millions $ par jour, en raison de fausses facturations entre 2006 et 2015 (GFI)

  • Date de création: 28 janvier 2019 15:36

(Agence Ecofin) - Entre 2006 et 2015, les pays d'Afrique subsaharienne ont perdu chaque jour, l'équivalent 23 millions $ de recettes fiscales, en raison de fausses facturations réalisées par des acteurs économiques sur les opérations de commerce international, peut-on déduire des indicateurs d'un rapport rendu public le 28 janvier 2019, par le Global Financial Integrity (GFI). 

L'organisation non gouvernemental basée à Washington, et qui se focalise sur la traque des flux financiers illicites à travers le monde, révèle en effet que la région subsaharienne a perdu globalement 84 milliards $ sur la période de 10 ans que couvre son étude, soit près de 3650 jours. 

Ce montant brut cache cependant quelques précisions de poids. Déjà, les estimations ont été obtenus via le département des statistiques du FMI (Fonds monétaire international). Aussi, bien que ces sommes perdues par les gouvernements de cette région du monde soient plus faibles comparées à d'autres, la proportion globale des pertes de l'Afrique subsaharienne (33,2%) sur le volume total de son commerce extérieur (248 milliards $) est bien plus importante qu'ailleurs.

De même, le rapport distingue les pertes qui ont entraîné des sorties de capitaux de la région (43 milliards $), de celles qui ont généré des flux entrants (41 milliards $). Même si la perte nette sur ce segment des flux financiers illicites est de seulement 2 milliards $, il n'en demeure pas moins que, pour une région qui accorde déjà d'importants avantages fiscaux pour attirer les investisseurs, c'est une perte significative pour ses gouvernements.

Rappelons que la région subsaharienne qui avait obtenu un allègement de sa dette avec la vague des programmes en rapport à l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés, a recommencé à s'endetter à un rythme qui inquiète un nombre critique d'analystes. Rien qu'en 2018, ils ont sollicité le marché international des capitaux pour 16,5 milliards $, malgré des conditions d'emprunts qui se sont durcies.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La société de paiement londonienne VertoFX lève 2,1 millions $ pour renforcer ses activités en Afrique

Ouganda : le fournisseur de glaces industrielles Ice Industries reçoit un investissement du gestionnaire de fonds XSML

La société technologique nigériane Interswitch aurait relancé son projet de double introduction sur les bourses de Londres et de Lagos

La valorisation d'Acacia Mining franchit le milliard de dollars US, suite à la 2e offre de rachat de Barrick Gold

 
AGRO

Guinée : la SFI débloque 25 millions $ en faveur du fabricant de farine Sonoco

Blé : Grains Overseas risque d’être insuffisante pour contrer l’influence russe en Afrique du Nord

L’Afrique du Sud pourrait exporter 1 million de tonnes de maïs en 2019/2020

Le Niger se fixe un objectif d’autosuffisance en riz d’ici 2023

 
ELECTRICITE

Tanzanie : CrossBoundary Energy Access et PowerGen s’allient pour implanter 60 mini-réseaux

Nigeria : le gouvernement fédéral renégocie ses accords d’exportation d’électricité avec le Bénin et le Niger

Afrique du Sud : 4,2 milliards $ supplémentaires alloués par le gouvernement à Eskom

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW

 
HYDROCARBURES

Libye : la NOC déclare la force majeure sur les exportations de pétrole du port d’Az Zawiyah

Egypte : ExxonMobil envisage de faire du port de Damiette un important centre logistique régional

Mozambique : Eni lance les travaux d’installation de la coque de son navire de liquéfaction de gaz naturel

Eni va former plus de 800 Mozambicains pour la phase opérationnelle de son projet de GNL dans le pays

 
MINES

Le canadien Nexus Gold s’intéresse au secteur minier gabonais

Botswana : Resource Capital Fund investit 70 millions $ dans le projet Khoemacau

Les mineurs australiens s’inquiètent de l’activité terroriste en Afrique de l’Ouest

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô

 
TELECOM

Sénégal : le ministre des Télécoms annonce l'installation prochaine de « maisons du numérique » dans chaque département

RD Congo : Africell innove en lançant la carte SIM virtuelle

L’Egypte veut accentuer sa coopération TIC avec la France dans l’IA et l’entrepreneuriat innovant

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne s’est enrichi de 20 millions de nouveaux abonnés en 2018 et a généré plus de 144 milliards $

 
FORMATION

Les institutions africaines doivent prendre en compte le développement des emplois à distance dans les formations (BAD)

Le gouvernement du Maroc offre 120 bourses d’études aux jeunes Ivoiriens au titre de l’année académique 2019-2020

Les pays anglophones ont capté 80% des investissements privés dans le secteur de l'éducation en Afrique entre 2012 et 2019

Algérie : Petrofac inaugure un centre de formations aux métiers de l’ingénierie pétrolière

 
COMM

Zimbabwe : MultiChoice autorisé à recevoir les souscriptions à ses bouquets en devises étrangères

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance