ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Côte d'Ivoire et le Benin devraient débuter en septembre avec les émissions d'obligations synthétiques, et non plus le Sénégal

  • Date de création: 18 juillet 2017 09:21

(Agence Ecofin) - Les émissions d’obligations synthétiques, annoncées en février 2017, avec comme émetteur initial le Sénégal, sont maintenues pour le troisième trimestre de 2017 (septembre), a-t-on appris de l'Agence UMOA-Titres, l'instance en charge d'accompagner les Etats membres de l'UEMOA dans les émissions et la gestion des titres publiques.

Au mois de mars 2017, des responsables de cette agence avaient confié à Ecofin que les préparatifs des opérations, liées à l'émission de ces titres par le Sénégal, n'avaient pas débouché sur un accord. En revanche, les choses ont bien avancé avec la Côte d'ivoire et le Benin, qui sont annoncés sur ce segment.

            Lire aussi: 14/03/2017 - L'Agence UMOA-Titres annonce l'émission d’une nouvelle forme d'obligations dites synthétiques, au cours du troisième trimestre 2017

« Les obligations synthétiques présentent un intérêt certain pour tous les types d’investisseurs qui peuvent souscrire aux titres proposés, par l’intermédiaire des SVT, l’émission se faisant par adjudication ciblée », explique Mac-Davies Anouma, le responsable chez UMOA-Titres de la communication et des relations avec les investisseurs.

Les volumes et la valeur de ces titres synthétiques qui seront proposés, n'ont pas encore été rendu publics. Mais au total, pour le troisième trimestre qui a déjà débuté, les pays membres de l'UMOA, devraient émettre pour 778 milliards de FCFA de titres publics, dont 134 milliards de FCFA en bons du trésor et 644 milliards de FCFA en obligations du trésor.

Une information importante : la Côte d'Ivoire et le Sénégal, les deux gros acteurs du marché obligataire de cette sous-région, devrait réduire leur niveau de sollicitation. « Le Sénégal et la Côte d'Ivoire vont effectivement beaucoup moins solliciter le marché sur la fin de l’exercice 2017, compte tenu du succès des Eurobonds réalisés par ces deux Etats sur les marchés internationaux. Dans un souci de maîtriser leur endettement et de garder une dette soutenable, ils ont décidé de réduire leurs interventions sur le marché régional des titres publics », précise Mr Anouma.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Tunisie: la Banque centrale autorise l’ouverture de 32 bureaux de change

RDC : le profil de Rawbank négativement impacté par la dégradation de la notation du pays selon Moody’s

La SFI va soutenir l’expansion de la firme agroalimentaire ougandaise Grainpulse Limited, avec un prêt de 11 millions $

Depuis mai 2019, le groupe Airtel Africa a obtenu des crédits bancaires supplémentaires pour 2,7 milliards $

 
AGRO

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

Ethiopie : la nouvelle usine de Coca-Cola sera achevée d'ici 2020

Angola : l’Etat lance un appel d’offres pour privatiser 4 fermes agricoles publiques

 
ELECTRICITE

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Mozambique : 420 millions $ obtenus de la Banque mondiale pour le projet électrique de Temane  

SEforALL : une approche d’électrification intégrée accélérera le processus d’accès universel à l’électricité

 
HYDROCARBURES

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

L'Egypte va payer une amende de 392 millions de livres sterling à Israël pour défaut de livraison de gaz

La consommation moyenne mondiale de gaz devrait croître de 1,6 % par an jusqu'en 2024 (Rapport)

Le Nigeria va relancer les travaux d’exploration pétrolière dans le bassin du lac Tchad

 
MINES

Gabon : Eramet lèvera 640 millions € pour augmenter sa production de manganèse de 63% en 5 ans

Afrique du Sud : selon un rapport, le commerce illicite de l’or ferait perdre environ 1 milliard de dollars annuels au pays

Zimbabwe : les mineurs locaux poussés à des choix désespérés par manque de capitaux et de mécanismes adaptés

Gabon : le ministre des Transports accuse la Comilog suite au déraillement d’un train minéralier

 
TELECOM

RDC : Vodacom est parvenu à un accord avec le gouvernement pour sa licence 2G

Afrique du Sud: Datacentrix décroche un contrat informatique de 21,6 millions $ auprès de SANParks

Gabon : la numérotation téléphonique passe à neuf chiffres le 12 juillet prochain

Kenya: Safaricom annonce des perturbations sur son réseau, du 20 au 23 juin 2019, suite à des travaux de maintenance

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Une chaine de télévision pour s’informer sur les universités africaines et leur offre de formation

L’Afrique à l’honneur au festival du film d’animation d’Annecy en 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance