Le Mozambique obtient la restructuration de plus de 726 millions $ de dettes auprès de ses créanciers

Le Mozambique obtient la restructuration de plus de 726 millions $ de dettes auprès de ses créanciers

(Agence Ecofin) - Le gouvernement mozambicain a obtenu la renégociation des termes d’un emprunt obligataire de plus de 726 millions $, a indiqué cette semaine l’agence de presse Macauhub, citant des sources officielles.

D’après les informations relayées par le média lusophone, le nouvel accord de restructuration de dettes prévoit le report de l’échéance d’environ 726,5 millions $ d’emprunts obligataires contractés par Maputo.

Au titre de l’accord, les investisseurs devraient également obtenir un pourcentage des profits tirés des mégaprojets d’exploration gazière mis en place par l’Etat mozambicain.

Ceci devrait permettre aux créanciers du pays de recouvrer la totalité des capitaux investis, en plus des intérêts de 10,5% qu’offraient les obligations émises avec une échéance initiale prévue pour l’année 2023.

En 2016, les autorités mozambicaines avaient révélé l’existence de plus de 2 milliards $ de dette cachée, ayant mis le pays en situation de défaut de paiement. Ceci avait entraîné la suspension de l’aide du FMI et d’autres bailleurs de fonds étrangers pour le pays, l’obligeant à chercher des solutions pour restructurer sa dette.

Notons qu’en vertu du nouvel accord conclu, une nouvelle euro-obligation de 900 millions de dollars venant à échéance en 2033 et assortie d'un coupon de 5,875 %, est prévue pour être émise par le pays.

« C'est une bonne affaire, il n'y a ni gagnant ni perdant ici. Toutes les parties ont voulu définir un accord adapté à la réalité mozambicaine, en mettant en place une structure solide avec une faible probabilité de défaut à l'avenir et qui reflète les flux de trésorerie.», a à cet effet indiqué une source proche du dossier, citée par Reuters.  

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique