Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Leticia Ngahane Konan : « Pour pérenniser les activités de banque dans un monde interconnecté, il conviendrait de franchir le cap du digital sans attendre »

Leticia Ngahane Konan : « Pour pérenniser les activités de banque dans un monde interconnecté, il conviendrait de franchir le cap du digital sans attendre »
  • Date de création: 21 novembre 2019 08:34

(Agence Ecofin) - Alors que vient de s’achever à Dakar, la semaine de l’inclusion financière organisée par la Banque centrale commune aux pays de l’Afrique de l’Ouest, la firme FinAfrique qui est spécialisée dans les études, la formation et le conseil financier, a produit des chiffres sur l’accès du digital dans les secteurs de la banque et de l’assurance dans 21 pays d’Afrique au sud du Sahara. Leticia Ngahane Konan (photo), directrice associée au sein de l’institution et en charge de l’Afrique de l’Ouest à accepter de commenter les résultats de cette étude avec l’Agence Ecofin.

Agence Ecofin : Le secteur financier des 21 pays que vous avez étudiés peine à tirer avantage du potentiel des affaires en rapport au niveau d'accès des populations au mobile. A votre avis, quel est ce potentiel (en valeur si possible) et quel est le gain actuellement réalisé par ces assureurs et banquiers.

Leticia Ngahane Konan : Nous allons vous donner quelques chiffres pour répondre à votre interrogation. On compte aujourd’hui en Afrique, environ 350 millions de comptes de Mobile Money enregistrés contre un peu plus de 120 millions de comptes bancaires. Cet écart vous montre bien le potentiel disponible et la puissance du mobile. On remarque que le taux de bancarisation évolue encore de façon timide, face à un taux d’inclusion financière qui, selon la BCEAO pour la zone UEMOA par exemple, a augmenté de 20% au cours des 4 dernières années (57,1%) notamment grâce aux services financiers numériques. Il est difficile à ce stade, sur ce marché encore immature, de vous donner une estimation des gains potentiellement réalisés par les banques et assurances d’Afrique subsaharienne.

Agence Ecofin : Quelle est la principale contrainte présentée par ces entreprises financières, à investir davantage dans la digitalisation de leurs services ?

Leticia Ngahane Konan : Nous avons observé plusieurs contraintes. Elles peuvent se résumer en 3 aspects : psychologique, matériel et financier. A titre d’exemple, il y a la peur du changement de culture d’entreprise, les coûts induits par cette transformation digitale concernant les développements informatiques, la sécurisation de données, la formation des salariés, etc.), le manque d’informations chiffrées sur les études d’impacts de cette transformation et pour certains pays, le manque d’infrastructures mobiles fiables à l’échelle nationale.

Agence Ecofin : Au-delà de la digitalisation, ces banques vous ont-elles semblé avoir une stratégie visant à rendre efficientes leurs options de relation client via le digital ?

Leticia Ngahane Konan : Le digital représente un canal de souplesse, de rapidité dans les échanges et d’immédiateté en termes d’accès à l’information pour chaque client. Par défaut, le canal digital est un vecteur d’efficience dans le suivi de la relation commerciale. Au cours de nos travaux, un certain nombre d’institutions étaient en cours de construction de leur plateforme d’e-banking ou de développement d’application mobile. On a pu constater une prise de conscience réelle de cet atout digital. Le bon sens nous indique que tout processus doit être optimisé et amélioré dans le temps.

Agence Ecofin : Pour celles qui se sont digitalisées pleinement, a-t-on constaté une réelle amélioration des marges nettes ?

Leticia Ngahane Konan : Pour répondre à votre question, prenons le cas d’Equity Bank au Kenya. Elle a vu en 2018, une augmentation de ses résultats d’environ 141% et de ses transactions d’environ 66% entre 2015 et 2016 du fait d’avoir transféré en 2016, 66 % de ses transactions sur le canal mobile, contre seulement 46 % un an plus tôt.

Agence Ecofin : Quelles sont les options de régulation pour les Etats actuellement, en termes de corpus de règles, mais aussi de célérité de mise en œuvre de ces règles ?

Leticia Ngahane Konan : Les régulateurs n’ont pas encore rendu publiques les décisions adoptées en la matière, certains pays réfléchissent ou mènent des actions pour encadrer cette activité. Une loi d’orientation de l’économie numérique permettrait aux différents pays de bénéficier pleinement de la profitabilité générée par la transformation digitale sans déperdition de capitaux. L’aspect réglementaire pourrait combiner par exemple des éléments sur la protection des données ou de soutien à l’innovation et de déploiement de l’accès au numérique, etc. Nous assistons en ce moment à la semaine de l’inclusion financière qui est organisée par la BCEAO. Et parmi les 5 points clés qu’elle préconise, il y a la mise en place de nouvelles réformes pour protéger les consommateurs face à l’évolution fulgurante de la digitalisation.

Agence Ecofin : Quels conseils pouvez-vous spécifiquement donner aux sociétés financières qui tardent dans les zones étudiées à adopter un processus de digitalisation ?

Leticia Ngahane Konan : Pour assurer la pérennité des activités financières et assurantielles dans un monde interconnecté, il conviendrait de franchir le cap du digital sans attendre. Au préalable, il serait judicieux de définir sa stratégie digitale en formant les équipes, en ajustant son organisation et en définissant sa cible produits/clients. 

Propos recueillis par Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

Niger : selon Mohamed Bazoum, l'Unité Régionale de Fusion de Renseignements a permis de nombreuses victoires contre Boko Haram

Algérie : plus de 370 000 employés en contrats de pré-emploi seront intégrés au sein des administrations publiques (gouvernement)

Le Togo poursuit son programme de décentralisation en dotant chaque commune d’une trésorerie

Climat : les pays développés doivent accroître leur appui financier aux plus pauvres, selon Peter Mutharika

 
AGRO

Gabon : l’activité forestière paralysée par le mauvais état des routes en saison des pluies

Céréales : la production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)

Pourquoi s’intéresser davantage à la digitalisation des paiements et des mécanismes dans les chaînes de valeurs agricoles ?

Côte d’Ivoire : la récolte cacaoyère principale 2019/2020 pourrait chuter de 5 % en raison des maladies

 
ELECTRICITE

Cameroun : la centrale de Mékin (15 MW) construite par la Chine, est à l’arrêt après une mise sous tension tardive, en avril 2019

Togo : la centrale thermique Kékéli Efficient Power sera opérationnelle dès fin 2020

CIPREL remporte le prix du « Best Energy Project » lors de l’Édition 2019 d’AIFA

Congo Brazzaville : l’E2C lance une opération antifraude pour réduire ses pertes non techniques

 
HYDROCARBURES

Ouganda : les députés demandent une augmentation du financement de la société publique du pétrole

Nigéria : une explosion de pipeline fait sept morts

Guinée : l’AFC signe un accord avec Brahms pour cofinancer la construction de la raffinerie pétrolière de Kamsar

Algérie : Sonatrach va exercer son droit de préemption sur la transaction conclue entre Anadarko et Total

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Ghana : MTN sanctionné pour violation des directives du régulateur télécoms

Namibie : MTN Business en bonne voie pour lancer un réseau mobile dans le pays

Madagascar : lancement du paiement via Airtel Money, des kits solaires Pay as you Go de Baobab+

Algérie : le câble sous-marin de fibre optique Orval est opérationnel

 
TRANSPORT

En RDC, ICTSI investit 100 millions USD pour doubler sa capacité en conteneurs sur le port de Matadi

Mali : Bamako sera bientôt dotée d’un système de Métrobus avec l’aide de la Turquie

Abidjan : l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise de 25 milliards FCFA, sera inauguré le 16 décembre

South African Airways : pour éviter la faillite, le gouvernement actionne un plan de sauvetage d’urgence de 248 millions d’euros

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

L’entraineur français Claude Leroy veut lancer une académie de football féminin à Lomé, destinée aux pays d’Afrique francophone

L’Institut africain des sciences mathématiques offre des bourses aux Africains pour intégrer ses campus du Sénégal, du Rwanda et du Cameroun

 
COMM

Niger : 185 millions de FCFA de subvention à la presse privée en 2018

Bénin : le régulateur des médias annonce son budget pour l’année 2020

Côte d’Ivoire : un jeune ivoirien transforme en emojis des mimiques et expressions locales

Droits TV : la camerounaise CRTV reconnaît finalement une dette de 96 millions FCFA envers l’Union africaine de radiodiffusion

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique