Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique subsaharienne : des consolidations supplémentaires attendues dans le secteur bancaire dans les deux prochaines années

  • Date de création: 08 juillet 2019 12:17

(Agence Ecofin) - La vague de consolidations et de regroupements, qui anime le secteur bancaire des pays d'Afrique subsaharienne devrait se poursuivre au cours des deux prochaines années, apprend-on d'une note d'analyse produite le 4 juillet, par l'agence américaine de notation Moody's. « Le nombre de petites banques peu efficientes est en baisse, alors que les plus grandes sont en croissance constante, générant des banques avec des profils de crédit plus solides. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive.», peut-on lire dans le document, dont Agence Ecofin a obtenu une copie.

Plusieurs facteurs déjà existants continueront de soutenir cette tendance au regroupement des actifs dans le secteur bancaire de cette région. Bien que les choses semblent en nette amélioration, les croissances économiques des pays comme l'Angola, le Nigeria, ou l'Afrique du Sud, sont quasi stagnantes. Une situation qui limite les possibilités de croissance par l’activité, pour les banques.

Dans le même temps, on assiste à des transformations réglementaires, dans presque tous les pays et sous-régions d'Afrique subsaharienne. Il est désormais exigé aux banques plus de fonds propres. Or avec la complexité et la compétition que connaissent les marchés où évoluent ces banques, la piste des consolidations se présente très souvent comme étant la plus logique et pragmatique.

Le Ghana est l'un des pays où l'on a assisté à cette accélération de consolidations dans le secteur bancaire. De 34 banques précédemment, le pays au 4 janvier 2019, ne comptait plus que 23 banques. Le Kenya, l'Afrique du Sud, la Tanzanie et le Nigeria ont aussi été marqués par des actualités de fusion bancaire. De telles perspectives sont aussi attendues dans la zone UEMOA, où a débuté le processus de mise en œuvre des règles de Bâle II/Bâle III et qui progressivement seront plus strictes en termes de fonds propres.

La question de l'option des fusions fait débat pour ce qui est des banques de l'UEMOA. La firme d'analyse et de réflexion stratégique Finactu, a dans un rapport publié début janvier 2019, expliqué que le gap de fonds propres à mobiliser, approchait les 1 000 milliards FCFA. Un objectif difficile à atteindre selon ses experts. Reste donc l'option des fusions-acquisitions, qui semble mal passer dans un environnement financier encore peu mature.

Moody's estime pour sa part, que ces fusions ne seront que positives pour les banques qui s'y emploient. « La consolidation accroît les économies d’échelle et améliore la stabilité des revenus grâce à la diversification géographique et des produits. Elle réduit également le nombre de très petites banques, fondamentalement faibles, ce qui rend les profils de crédit agrégés des systèmes bancaires africains plus résilients aux défis de l'environnement opérationnel.», peut-on lire dans son analyse.

Idriss Linge


Ecofin Finance     



 
GESTION PUBLIQUE

Le Réseau africain de la commande publique (RACoP) tient sa première Assemblée générale à Dakar

Selon la CNUCED, mieux géré, le Tchad pourrait attirer beaucoup d’investissements dans l’agriculture et l’élevage

Zimbabwe : l’Etat veut mettre en œuvre une politique afin d’annuler tous les permis miniers non utilisés

Les deux Congo paraphent un accord pour accélérer le projet de pont route-rail reliant Kinshasa et Brazzaville

 
AGRO

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

Le Ghana a écoulé près de 200 000 tonnes de cacao de la campagne 2020/2021 avec le DRD

Forum africain pour l’investissement : le Ghana décroche un prêt de 600 millions $ pour booster sa production cacaoyère

Ghana : le Cocobod devrait boucler la mobilisation d’un prêt de 600 millions $ cette semaine

 
ELECTRICITE

Kenya : 15 milliards $ seront nécessaires pour l’accès universel à l’énergie en 2022 selon Power for All

RDC : l’Angola prête à importer 5 000 MW d’énergie produite par Inga III (11 050 MW)

Renouvelable : la Norvège offre 30 millions $ de garantie annuelle à ses entreprises présentes dans les pays en voie de développement

Nigeria : pas de financement pour le barrage de Mambilla sans règlement du conflit judiciaire, prévient la Chine

 
HYDROCARBURES

Tunisie : le ministère de l’Industrie assure que le projet gazier Nawara démarrera avant la fin de l’année

Zimbabwe : Invictus Energy lève des fonds pour son projet gazier de Cabora Bassa

Congo : AAOG signe un accord de location de plateforme de forage avec la Société des Forages Pétroliers (SFP)

Egypte : démarrage de la production de gaz naturel sur le projet South Disouq

 
MINES

La Société Minière de Boké remporte l’appel d’offres pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs I et II de Simandou

Egypte : Aton Resources demande officiellement un bail d’exploitation à Hamama

L’Ecole africaine des Mines du Mali reçoit un don de 656 millions de francs CFA du groupe Enrroxs

Afrique du Sud : le redressement de la mine South Deep rend désormais possible sa mise sur le marché

 
TELECOM

Nigeria : Spectranet s’offre l’expertise de Nokia pour se doter d’un réseau de fibre optique

L’Angola s’enrichit d’un opérateur de réseau mobile virtuel, Angorascom Telecomunicações S.A.

L’Irlande prospecte les marchés TIC sud-africain et kenyan

Les Seychelles : des investisseurs locaux reprennent 100 % de Cable & Wireless Seychelles à Liberty Latin America

 
TRANSPORT

Uganda Airlines attend deux Airbus A330neo pour le lancement de ses vols long-courrier en 2020

Sécurité aéroportuaire et ferroviaire: le chinois Nuctech Company ambitionne d’exporter son savoir-faire vers le Gabon

Nigeria : le gouvernement fédéral s’engage à accélérer la rénovation de la Transsaharienne qui relie Lagos à Alger sur 4 800 km

L’Ouganda et la RDC vont rénover plus de 1 100 km de routes transfrontalières afin de booster les échanges commerciaux

 
FORMATION

Au Mali, une université virtuelle polytechnique ouvre ses portes avec pour ambition de former 10 000 jeunes africains par an

Le programme canadien Global Change propose des formations aux femmes professionnelles du développement dans plusieurs pays d’Afrique

FastTrackTech Africa ouvre les candidatures pour les entrepreneurs numériques d’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Les formations en médecine nucléaire du Centre marocain de l'énergie seront ouvertes à toute l’Afrique

 
COMM

Afrique du Sud : la NBA va diffuser en clair ses matchs sur la plateforme du diffuseur eTV

Un jeune nigérian de 12 ans découvre une nouvelle formule mathématique

L’Agence Ecofin lance un nouveau fil destiné aux jeunes entrepreneurs

Sénégal : les participants de la 5e édition du forum « Bloomberg Africa Business Media Innovators » discutent des défis rencontrés par les médias

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique