Zimbabwe: la Banque centrale impose des restrictions sur les transactions en dollars américains

Zimbabwe: la Banque centrale impose des restrictions sur les transactions en dollars américains

(Agence Ecofin) - Au Zimbabwe, les transactions en dollars américains se verront imposer des restrictions. C’est ce qu’a indiqué cette semaine, l’agence de presse Reuters, citant un communiqué de la Banque centrale du pays.

Dans le cadre de la nouvelle mesure, les banques commerciales devront limiter les transactions en dollars américains aux entreprises et aux particuliers qui doivent effectuer des paiements à l'étranger. Cette mesure intervient après l’introduction d’une nouvelle monnaie, le RTGS dollar et l’abandon du taux de change de un pour un avec le dollar américain, pour un taux de change flottant.

Le Zimbabwe essaye de se sortir d’une crise économique qui s’était accentuée au cours des dernières années du mandat de l’ancien président Robert Mugabe. La nouvelle directive de la banque confirme l’intention des nouvelles autorités d’assainir le secteur financier du pays, pour attirer les investisseurs et stimuler la croissance.

Cette semaine, plusieurs médias locaux annonçaient le décaissement d’une aide de 600 millions $ en faveur du pays d’Afrique australe.

Moutiou Adjibi Nourou    


Ecofin Gestion Publique