Classement 2018 des pays africains par indice de développement humain (PNUD)

(Agence Ecofin) - Le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) a publié, la semaine dernière, une nouvelle édition de son classement mondial des pays, par indice de développement humain (IDH). Si aucun grand changement n’est à remarquer dans le nouveau classement par rapport aux pays d’Afrique, le document révèle néanmoins que le paysage africain en matière de développement humain reste fortement contrasté, au vu des progrès affichés par certains Etats et des régressions ou stagnations affichées par d’autres.

Selon la nouvelle mise à jour du classement, les Seychelles (62ème rang mondial) restent en tête des pays africains ayant le meilleur IDH, tandis que le Niger, en bon mauvais élève de la classe, maintient sa dernière place dans le classement, tant au niveau continental que mondial. Le pays, qui possède le plus haut taux de fécondité au monde (7,2 enfants par femmes) peine à améliorer son classement, dans un contexte marqué par les catastrophes humanitaires qu’exacerbent les violences commises par les groupes extrémistes, comme Boko-Haram.

D’un autre côté, pendant que le Botswana (101ème rang mondial et 5ème africain) se classe parmi les pays ayant gravi le plus de places depuis le début de la décennie (grâce notamment aux nouvelles estimations de l’espérance de vie à la naissance), l'île Maurice, l’Algérie et la Libye ont enregistré une chute dans le classement.

Au total, aucun pays africain n’a encore réussi à se hisser dans la catégorie des pays ayant un niveau « très élevé » de développement humain, tandis que 7 pays du continent se classent parmi les pays ayant un taux d’IDH « élevé ». 14 pays du continent restent dans la catégorie des pays ayant un « niveau moyen » de développement humain, tandis que plus de la moitié des pays du continent (32) restent dans la catégorie des pays affichant un taux « faible » en matière d’IDH.

Pour rappel, le classement de l’IDH évalue le niveau de développement humain des pays (189 au total), en se basant sur plusieurs données impliquant, entre autres, le niveau d’éducation de la population, la santé et le revenu.

Notons que, pour cette mise à jour, seule la Somalie n'a pas été prise en compte par les experts, parmi les pays africains.

 

Classement 2018 des IDH africains

Rang (Afrique)

Pays

Rang (Mondial)

Catégorie (IDH)

1

Seychelles

62

Elevé

2

Maurice

65

Elevé

3

Algérie

85

Elevé

4

Tunisie

95

Elevé

5

Botswana

101

Elevé

6

Libye

108

Elevé

7

Gabon

110

Elevé

8

Afrique du Sud

113

Moyen

9

Egypte

115

Moyen

10

Maroc

123

Moyen

11

Cap-Vert

125

Moyen

12

Namibie

129

Moyen

13

Congo

137

Moyen

14

Ghana

140

Moyen

15

Guinée Equatoriale

141

Moyen

16

Kenya

142

Moyen

17

Sao-Tomé et Principe

143

Moyen

18

eSwatini

144

Moyen

18

Zambie

144

Moyen

20

Angola

147

Moyen

21

Cameroun

151

Moyen

22

Tanzanie

154

Faible

23

Zimbabwe

156

Faible

24

Nigeria

157

Faible

25

Rwanda

158

Faible

26

Lesotho

159

Faible

26

Mauritanie

159

Faible

28

Madagascar

161

Faible

29

Ouganda

162

Faible

30

Benin

163

Faible

31

Sénégal

164

Faible

32

Comores

165

Faible

32

Togo

165

Faible

34

Soudan

167

Faible

35

Côte d'Ivoire

170

Faible

36

Malawi

171

Faible

37

Djibouti

172

Faible

38

Ethiopie

173

Faible

39

Gambie

174

Faible

40

Guinée

175

Faible

41

RDC

176

Faible

42

Guinée-Bissau

177

Faible

43

Erythrée

179

Faible

44

Mozambique

180

Faible

45

Liberia

181

Faible

46

Mali

182

Faible

47

Burkina Faso

183

Faible

48

Sierra Leone

184

Faible

49

Burundi

185

Faible

50

Tchad

186

Faible

51

Sud Soudan

187

Faible

52

Rép. centrafricaine

188

Faible

53

Niger

189

Faible


Ecofin Gestion Publique