Zimbabwe: un nouveau fonds de 100 millions $ pour soutenir les entrepreneurs locaux

Zimbabwe: un nouveau fonds de 100 millions $ pour soutenir les entrepreneurs locaux

(Agence Ecofin) - Le Zimbabwe bénéficiera d’un nouveau fonds de 100 millions $ pour soutenir les entrepreneurs locaux, d’ici le deuxième trimestre de l’année 2019. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi, le milliardaire zimbabwéen Strive Masiyiwa (photo), cité par le magazine d’information économique Forbes.

La nouvelle structure appelée « Masiyiwa Rural Challenge Fund », prévue pour être financée à 100% par l’homme d’affaires, devrait fournir des financements sur une durée de 5 ans, avec un taux d’intérêt maximal de 5%.

Ces financements plafonnés à un maximum de 10 000 $, avec une base minimale de 1000 $, devraient être accordés sans garantie, via la Steward Bank dont les actions sont majoritairement détenues par la famille Masiyiwa.

« Nous avons également mis au défi nos amis de la communauté philanthropique de se joindre à nous pour l'étendre à toute l'Afrique.», a également déclaré l’homme d’affaires dans son communiqué.

Cette annonce intervient dans un contexte socioéconomique tendu, marqué par des manifestations depuis le début 2019. A la fin du mois de janvier, les principales sociétés de communication du pays avaient été contraintes de suspendre leurs services internet, à l’instar de l’entreprise Econet, plus grand opérateur de téléphonie mobile du pays, fondé par Strive Masiyiwa.

Classé 156ème mondial en matière de développement humain en 2018 par l’ONU, la Banque mondiale indiquait que le seuil de pauvreté dans le pays avait atteint les 72% en 2011.

En 2017, la Fédération des syndicats du Zimbabwe révélait un taux de chômage de 90% pour le pays.

 Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique