Côte d’Ivoire : le taux d’inclusion financière en hausse à 41% en 2017

Côte d’Ivoire : le taux d’inclusion financière en hausse à 41% en 2017

(Agence Ecofin) - Le taux d’inclusion financière en Côte d’Ivoire est passé de 34% en 2014 à 41% en 2017. C’est ce qu’a révélé le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire, Adama Coulibaly (photo), à l’occasion de l’ouverture de l’atelier de validation de la stratégie nationale d’inclusion financière, le vendredi 2 novembre 2018.

Selon ce haut responsable ivoirien, cette hausse est la résultante de plusieurs réformes qu’ont engagées les pays de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA). Il s’agit notamment : des modifications intervenues dans la réglementation des banques, des systèmes financiers décentralisés (SFD) ; de la monnaie électronique ; des systèmes et moyens de paiement ; du partage de l’information financière avec la mise en place de Bureaux d’information sur le crédit (BIC) ; et de la création d’un système de protection des dépôts et la gratuité de certains services bancaires.

Notons que cet atelier a été organisé en vue de l’adoption du document cadre de stratégie nationale d’inclusion financière conformément aux ambitions du gouvernement ivoirien qui est de donner plus d’opportunités aux populations.

Flore Kacou


Ecofin Gestion Publique