Ecofin Mines

Namibia Rare Earths devient Namibia Critical Metals

(Agence Ecofin) - La compagnie minière Namibia Rare Earths, active dans le secteur minier namibien, a annoncé mercredi qu’elle a changé son nom pour refléter l’élargissement de sa base de produits. La société cotée à Toronto s’appellera désormais «Namibia Critical Metals» et ses actions se négocieront sur la Bourse TSX-V sous le symbole «NMI».

«L'entreprise a changé son nom pour mieux refléter sa base de produits, qui en plus des terres rares, inclut désormais une variété de produits très critiques, y compris le cobalt, le cuivre, le vanadium, le zinc, le lithium, le graphite, le tantale, le niobium, le nickel et l’or.», a-t-elle indiqué dans un communiqué.  

Namibia Rare Earths se focalise actuellement sur le développement de son projet de terres rares Lofdal, et la construction d’un important portefeuille de métaux en Namibie. La compagnie détient actuellement dans le pays, un portefeuille de huit projets comprenant 16 licences de prospections exclusives avec une superficie totale de 6 850 km².

Lire aussi :

29/03/2018 - Namibie : Namibia Rare Earths annonce un placement privé de 3 millions $


Ecofin Mines     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines