Les cafés africains font forte impression au Salon international de l’alimentation à Paris

Les cafés africains font forte impression au Salon international de l’alimentation à Paris

(Agence Ecofin) - Le 23 octobre dernier à Paris, 200 cafés d’exception issus de 25 pays, repartis sur les quatre continents, étaient en compétition lors de la 4e édition du « Concours international  des Cafés torréfiés à l’origine » de l’Agence pour la valorisation des produits agricoles (AVPA).

Le café gabonnais Alanga a triomphé, tenant la dragée haute au « Lacus café » du Congo, au « café Ginebras gourmet » de la Colombie, ainsi qu’au « Santa Fé » du Brésil, qui ont tous reçu le « Gourmet d’Argent ».

D’une manière générale, cette quatrième édition du concours international des Cafés torréfiés à l’origine, de l’AVPA a été marquée par d’extraordinaires cafés africains.

Au terme de ce concours, Philipe Juglar, le président de l’AVPA a apprécié la qualité des produits en compétition. « Nous avons eu le bonheur de recevoir du Togo, du Cameroun, du Gabon, de la RDC, des cafés qui sont de très grands cafés. Certains producteurs à l’instar du Gabon ont réalisé un travail exceptionnel, avec passion et détermination sur les récoltes, bien que n’étant pas de gros producteurs ».

Stéphane Billé 


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro