Ecofin Finance

Le principal indice du Zimbabwe Stock Exchange redescend, à mesure que l’environnement économique retrouve des couleurs

(Agence Ecofin) - Sur les 12 derniers mois le Zimbabwe Stock Exchange Industrial Index, le principal indice du marché financier zimbabwéen, affiche désormais une plus-value d’environ 78%. Si cela reste un niveau intéressant, c’est nettement moins que les 160% de progression des valeurs boursières, qui s’affichait en novembre 2017. 

Plus concrètement, cet indice a perdu près de 34,8% depuis ce niveau record. Cela peut surprendre dans la mesure où l’ex-président Robert Mugabe, très critiqué par la communauté des investisseurs, a été écarté au profit de militaires plus « business friendly »… 

Des analyses suggèrent cependant que cette correction est assez logique. Au troisième trimestre 2017, la situation économique, notamment monétaire, était au bord de la catastrophe. Les billets de trésorerie émis par le gouvernement pour contrer l’absence d’argent dans l’économie ne résolvaient pas le problème et les seules valeurs pouvant servir de refuge étaient les actifs boursiers, bien que la performance des entreprises n’était pas exceptionnelle. 

Ainsi, maintenant que les choses semblent revenir progressivement à la normale, les gestionnaires de capitaux ont davantage d’opportunités de placements rentables et se désengagent lentement d’une bourse où les sociétés cotées doivent elles aussi faire leurs preuves.

Rappelons que le Zimbabwe Stock Exchange Industrial Index demeure l’indice le plus performant des places boursières africaines sur les deux dernières années, avec une plus-value sur la période estimée à 251% !

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique