Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Nigeria : des analystes sceptiques sur les stratégies de la banque centrale en faveur de plus de crédits à l’économie

Nigeria : des analystes sceptiques sur les stratégies de la banque centrale en faveur de plus de crédits à l’économie
  • Date de création: 29 juillet 2019 13:43

(Agence Ecofin) - Certains experts du marché monétaire nigérian estiment qu’il est peu probable que les nouvelles orientations de la politique monétaire de la banque centrale visant à stimuler le crédit, puissent avoir du succès. Lors de sa dernière réunion de politique monétaire du 22 juillet 2019, la Central Bank of Nigeria a décidé de maintenir son principal taux directeur à 13,5%.

L'objectif recherché est celui de maintenir un certain niveau de liquidités dans le bilan des banques, afin de soutenir leurs capacités à prêter davantage à l'économie. Ce choix, rappelons-le, vient à la suite de plusieurs décisions de l'institution d'émission monétaire, en faveur de plus de crédits au secteur productif nigérian. Elle a notamment imposé à 60%, le niveau d'encours des crédits comparé aux dépôts et régule la participation des banques aux émissions des bons du trésor.

Mais les experts qui critiquent ces mesures, affirment qu'il sera difficile de développer le crédit dans une économie fragile, caractérisée par une faible capacité de dépense des consommateurs et par un contexte monétaire faible, qui rend coûteuse l’acquisition des intrants. Pour eux, rien n'indique que les banques parviendront à une généralisation du crédit, malgré le surplus de liquidités disponibles dans leurs bilans.

Rappelons que le marché du crédit au Nigeria souffre de deux principales faiblesses. Le premier est la forte concentration des risques, les banques ayant prêté à de grosses institutions publiques ou privées. De l'autre côté, l'encours des créances douteuses atteint désormais les 1 700 milliards de nairas (4,7 milliards $). Toute chose qui rend les banques extrêmement prudentes, quant à toute perspective de grossissement de leurs portefeuilles de prêts.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut faire passer le couvert végétal de 11 à 20 % d’ici 2040

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement révèle l'existence d'une dette cachée de plus de 70 millions $

Le président Adesina attendu au Sommet du G7 à Biarritz : entreprenariat féminin, climat et fragilité, au cœur des débats.

L'Angola met fin à la privatisation de ses usines de textile

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
FORMATION

Le gouvernement suédois octroie 35 millions $ à l'Université du Rwanda pour soutenir la formation et la recherche scientifique

La Fondation Oprah Winfrey propose des bourses d’études aux femmes africaines dans les domaines liés aux politiques publiques

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique