Ecofin Finance

Après avoir finalisé l'acquisition de Chase Bank, la State Bank of Mauritius présente ses ambitions sur le marché bancaire au Kenya

(Agence Ecofin) - Après avoir finalisé l'acquisition de Chase Bank Kenya, la State Bank of Mauritius (SBM), la deuxième plus grosse banque mauricienne par le volume de ses actifs, a présenté ses ambitions sur le marché bancaire de la première économie d'Afrique de l'est.

La banque acquise, et qui sera rebaptisée SBM Kenya, ambitionne en une année, de partir de la 31e place à la 11e place, dans le classement des banques kényanes par volume de leurs actifs. « Cette transaction historique nous permettra de croître de manière exceptionnelle, faisant de SBM Kenya une banque de premier rang au bout de l'année de sa création », a déclaré le président de la SBM, Kee Chong Li Kwong Wing (photo), selon des propos dans un communiqué officiel.

Les dirigeants de la SBM ont confié leurs ambitions d'expansion en 2017, affichant un objectif à atteindre de 4,4 milliards $ d'actifs sur les trois années à suivre, avec une présence via des acquisitions et des partenariats dans plusieurs marchés en Afrique de l'ouest, notamment le Nigéria et le Ghana. 

Le groupe financier qui s'est aussi offert une deuxième banque au Kenya en 2017 (Fidelity Commercial Bank), s'est dit ouvert à toutes les opportunités qu'offrirait le marché kényan. « Nous restons ouverts pour la prise en compte d'autres opportunités, SBM en a les capacités et les ressources », a fait savoir son président, selon des propos rapportés cette fois par Bloomberg.

Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique