Ecofin Finance

Glencore obtient le feu vert pour la cession d'un autre de ses actifs offshore au Cameroun

Glencore obtient le feu vert pour la cession d'un autre de ses actifs offshore au Cameroun

(Agence Ecofin) - La présidence de la république camerounaise a signé le 17 decembre 2018, un décret autorisant la cession par Glencore, de sa licence d'exploitation dans un projet pétrolier aux larges des côtes camerounaises (Projet Matanda).

Le géant mondial suisse du trading des matières premières peut ainsi finaliser la cession de ses 90% de participation à deux investisseurs. 

Les acquéreurs sont Gaz du Cameroun, la filiale basée à Douala de la junior minière britannique Victoria Oil and Gas (75%), et Afex Global Ltd (15%), un exploitant pétro gazier indépendant qui est incorporé aux Bermudes, et qui était déjà actionnaire du projet à hauteur de 10%. Les détails de la transaction n'ont pas été donnés. Mais lorsque la décision de cession a été prise en 2015, Glencore a traduit cela sur le plan comptable par une dépréciation de ses actifs de l'ordre de 212 millions $. 

Il est difficile de savoir si le couple Gaz du Cameroun/Afex a payé cette somme. Mais il est sûr que cela entraînera une nouvelle ligne de dépense en capital pour Victoria Oil and Gas qui, selon les termes de l'accord d'acquisition, devra développer le projet en tant qu'opérateur.

Rappelons que début 2018 Glencore a aussi cédé 50% de ses parts, dans un autre projet camerounais à Perenco.

Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique