Ecofin Finance

Nigéria: le secteur des assurances peut souffler, après le retrait de la régulation imposant une hausse du capital minimum

(Agence Ecofin) - Les compagnies nigériannes d'assurance peuvent souffler, maintenant que le régulateur de leur secteur d'activité, le National Insurance Commission (NAICOM), a décidé de retirer avec effet immédiat, l'injonction qui leur avait été faite au mois d'août d'augmenter leurs fonds propres, avant la fin de l'année 2018.

L'instance n'a pas donné de raison claire à cette contre directive. Elle a simplement précisé que sa décision avait un effet immédiat. Jusqu'ici, aucune compagnie d'assurance n'avait abordé cette question d'augmentation de fonds propres, même parmi celles cotées sur le Nigerian Stock Exchange.

Le NAICOM avait pourtant expliqué son initiative comme une volonté des acteurs du marché nigérian des assurances, d’améliorer leurs capacité à couvrir de plus en plus de risques. L'idée était aussi de permettre aux sociétés d'assurances d'avoir de la marge de manoeuvre pour générer plus de rentabilité. 


Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique