Ecofin Transport
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Transport

La CAFAC célèbre son 50e anniversaire sur fond de promotion du Marché unique du transport aérien africain

La CAFAC célèbre son 50e anniversaire sur fond de promotion du Marché unique du transport aérien africain
  • Date de création: 15 novembre 2019 09:23

(Agence Ecofin) - Amener plus d’Etats à rejoindre le Marché unique du transport aérien africain (MUTAA), projet phare de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Voilà, entre autres, une des attentes fortes qui a soutenu la célébration du cinquantenaire de la Commission africaine de l’aviation civile (CAFAC).

L’événement – qui s’est tenu au Centre international de conférence Abdou Diouf à Diamniadio au Sénégal, les 13 et 14 novembre 2019 – était couplé au 20e anniversaire de la Décision de Yamoussoukro (DY), qui préconise la libéralisation du ciel africain.

À ce jour, 28 pays*, qui représentent plus de 80 % du marché de l'aviation en Afrique, ont adhéré au MUTAA. Parmi ceux-ci, 18 pays ont déjà signé le protocole d’application.

Pendant les deux jours de rencontre, les participants ont, en outre, échangé sur les défis en matière d’optimisation des ressources humaines dans le secteur de l’aviation en Afrique. Ils ont convenu de l’élaboration d’une feuille de route pour l’harmonisation de la formation aéronautique et la promotion des femmes dans le secteur.

Il était également question de faire le point sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de diverses initiatives régionales visant à améliorer la sécurité et la sûreté aérienne, la fourniture de services de navigation aérienne, ainsi que le développement durable des infrastructures aéroportuaires sur le continent.

Ces états des lieux étaient d’autant plus nécessaires que le marché de l'aviation en Afrique est appelé à croitre significativement au cours des prochaines années.

« Conformément aux prévisions de trafic à long terme de l'Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le trafic passager en Afrique devrait augmenter de 4,3 % par an jusqu’en 2045, tandis que le trafic fret devrait également croître plus rapidement que la moyenne mondiale, à 3,9 % par an, au cours de la même période », a indiqué le président du conseil de l’OACI, Olumuyiwa Benard Aliu (photo).

« Grâce à ces augmentations, le secteur devrait générer jusqu’à 9,8 millions d'emplois d'ici 2036, en triplant sur la même période sa contribution à 159 milliards de dollars au PIB de l’Afrique ».

 * Bénin, Burkina Faso, Botswana, Cap Vert, République centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée Conakry, Kenya, Libéria, Mali, Mozambique, Niger, Nigéria, Rwanda, Sierra Leone, Afrique du Sud, Swaziland, Togo, Zimbabwe, Lesotho et Cameroun. 

Romuald Ngueyap

Lire aussi : 

L’AFRAA appelle à un changement de paradigme majeur pour faire face à la croissance en vue du transport aérien en Afrique


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : 10 secteurs d’activité sont exposés au risque de corruption, selon l’INS

L'Union européenne annonce une nouvelle aide de 170 millions € à l'Ethiopie

Côte d'Ivoire: le FMI décaisse 133,4 millions $ et annonce une prolongation d'un an du programme de réformes économiques

La Tunisie requiert 20 millions $ du Fonds vert pour le climat pour accroître la résilience de ses zones côtières 

 
FINANCE

Au Kenya, Farmshine lève des fonds auprès de l’investisseur américain Gray Matters Capital

Le néerlandais FMO lance un fonds de 120 millions $ dédié au secteur de l’énergie en Afrique subsaharienne

Nomination de Nafissatou Dia à la direction de la communication et de la responsabilité sociétale du groupe CFAO

DOB Equity investit dans une société de fabrication d’arômes naturels en Tanzanie

 
AGRO

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

Gabon : l’activité forestière paralysée par le mauvais état des routes en saison des pluies

 
ELECTRICITE

Sénégal : 1,1 milliard $ supplémentaires seront nécessaires pour l’accès universel à l’énergie en 2025

Barrage électrique de Rusumo Falls : pas de moratoire pour l’achèvement des travaux de construction

Soudan du Sud : Elswedy construira une centrale solaire de 20 MW

Au Cameroun, le barrage de Memve’ele sera définitivement mis en service le 31 décembre 2020

 
HYDROCARBURES

Égypte : la dette vis-à-vis des compagnies pétrolières étrangères a atteint son plus bas niveau depuis 2010

Maroc : Predator Oil & Gas fournit une mise à jour de ses plans de forage sur les permis Guercif

Deux dirigeants de Tullow Oil démissionnent en raison de la faible production pétrolière au Ghana

Le Cameroun enregistre une production de 21,28 millions de barils de pétrole brut au 31 octobre 2019, en hausse de 4,18%

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Helios Towers manifeste son intérêt pour le marché éthiopien des télécoms qu’il juge riche en opportunités

Algérie : la ministre des Télécoms révèle une augmentation du capital d’Algérie Télécom

Tanzanie : dernière interpellation du gouvernement sur l’identification biométrique des abonnés télécoms qui prend fin le 31 décembre

Nigeria : le gouverneur de Lagos crée un fonds de 700 000 USD dédié aux start-up technologiques

 
FORMATION

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

 
COMM

Zimbabwe : les autorités vont lancer la diffusion sur la plateforme nationale de télévision numérique

Niger : 185 millions de FCFA de subvention à la presse privée en 2018

Bénin : le régulateur des médias annonce son budget pour l’année 2020

Côte d’Ivoire : un jeune ivoirien transforme en emojis des mimiques et expressions locales

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Transport