24 milliards FCFA pour la construction d’une ligne d’interconnexion Nigeria-Niger-Bénin-Burkina Faso

24 milliards FCFA pour la construction d’une ligne d’interconnexion Nigeria-Niger-Bénin-Burkina Faso

(Agence Ecofin) - En Conseil des ministres du 13 août, le gouvernement nigérien a voté des projets d’ordonnance autorisant la ratification de deux accords de financement, en prêt et don d’un montant de 24 milliards FCFA au total. Ce, pour le financement de la réalisation du projet de construction d’une ligne d’interconnexion en 330 kV et 33 kV entre le Nigeria, le Niger, le Bénin et le Burkina-Faso.

Plus précisément, il s’agit d’un prêt de 18 milliards FCFA de la Banque africaine de développement (BAD) pour le financement partiel dudit projet, et d’un don d’un montant maximum équivalent à 5,9 milliards FCFA, du Fonds africain de développement (FAD). Ces accords de financement ont été signés le 25 juin 2018 à Niamey, entre la République du Niger et ces différentes institutions financières.

Au-delà de la ligne d’interconnexion qui sera financée, il est également prévu des activités connexes à la  construction des infrastructures de transport d’électricité. A savoir l’électrification des localités situées dans un rayon de 5 km de part et d’autre de la ligne et le renforcement des capacités du secrétariat général du Système d’échange d’énergie électrique Ouest-africain.

Selon le communiqué du gouvernement sanctionnant le Conseil des ministres, le projet sera mis en œuvre à travers les composantes que sont les infrastructures de transport, l’électrification rurale, l’appui institutionnel et la gestion du projet, la mitigation des impacts.


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité