Ecofin Hydrocarbures

Penspen remporte le contrat FEED pour le gazoduc Nigeria-Maroc

Penspen remporte le contrat FEED pour le gazoduc Nigeria-Maroc

(Agence Ecofin) - Les sociétés publiques marocaine et nigériane d'hydrocarbures, ONHYM et NNPC, respectivement, ont attribué à la société d'ingénierie britannique Penspen le contrat d'ingénierie préliminaire (FEED) pour la première phase de la construction du gazoduc Nigeria-Maroc. L'annonce a été faite par Penspen, lundi.

Cette décision fait suite à une étude de faisabilité que Penspen a achevée en juillet 2018, en ce qui concerne le pipeline, dont la longueur prévue est d'environ 5 700 km.

Les travaux consisteront en un examen détaillé des résultats de l'étude de faisabilité, avec une évaluation approfondie de l'étude sur l'offre et la demande de gaz.

Entre autres, Penspen réalisera une étude d'impact environnemental et social (EIES) afin d'optimiser le tracé proposé et les aspects économiques du projet. Penspen aidera également les parties nigériane et marocaine dans la commercialisation et la promotion du projet de pipeline auprès des parties prenantes potentielles.

Au terme de cette première phase, les deux parties pourront lancer la deuxième phase susceptible de conduire à la prise de la décision finale d’investissement.

Le gazoduc Nigeria-Maroc devrait traverser 12 pays avec quelque 300 millions de consommateurs potentiels pour un coût de 20 milliards de dollars. L'un de ses principaux objectifs est d'accélérer les projets d'électrification au gaz dans la région. Les deux parties envisagent également d'étendre le réseau à l'Europe.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas