Ecofin Mines

Burundi : la mine Gakara n’atteindra pas une production mensuelle de 400 t avant 2019

(Agence Ecofin) - Rainbow Rare Earths ne pourra pas atteindre avant la fin de l’année 2018, une production mensuelle de 400 tonnes de concentré de terres rares, à sa mine Gakara, au Burundi. La réalisation de cet objectif est reportée à 2019, sous réserve de l’ouverture de nouvelles zones d’exploitation minière sur le projet.

Dans son bilan trimestriel, publié mardi, la société rapporte que d’importants progrès ont été faits sur le projet, notamment en ce qui concerne les tonnages extraits du gisement Gasagwe, le développement d’une nouvelle zone d’exploitation à Murambi et la clôture d’un programme de forage à Kiyenzi où une première estimation de ressources est attendue avant la fin de l’année.

« Bien que des initiatives aient été mises en place pour permettre une extraction plus prévisible à l'avenir, l'environnement géologique a été plus difficile récemment. Compte tenu de ces incertitudes et du délai limité pour le démarrage de Murambi, la société estime que l'objectif de 400 t par mois sera reporté à 2019 », a déclaré le PDG, Martin Eales.

Durant le trimestre terminé le 30 septembre 2018, la compagnie a produit 350 tonnes de concentré exporté de terres rares à Gakara, soit une augmentation de 27% par rapport aux 275 t produites au trimestre précédent.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

24/04/2018 - Burundi: vers une production mensuelle de 400 tonnes de concentré de terres rares à Gakara


Ecofin Mines     





Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines