Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne s’est enrichi de 20 millions de nouveaux abonnés en 2018 et a généré plus de 144 milliards $

  • Date de création: 19 juillet 2019 17:29

(Agence Ecofin) - Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne est demeuré dans une dynamique de croissance, aussi bien en matière de consommateurs que de finances. Selon les données publiées par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), en 2018, le marché a connu une augmentation du nombre d’abonnés de 4,39%. Soit 20 millions de nouveaux abonnés uniques. Ce qui a porté à 456 millions le volume d’abonnés télécoms sur le continent. Soit un taux de pénétration du mobile de 44%.

D’ici 2025, au regard de son taux de croissance annuel du mobile considéré comme le plus élevé au monde, l’Afrique subsaharienne devrait atteindre un nombre total de près de 600 millions.

Sur les 456 millions d’abonnés au mobile enregistrés en 2018, 239 millions étaient des utilisateurs de l’internet, poussés par la 3G qui deviendra, d’ici la fin de l’année 2019, la principale technologie mobile utilisée en Afrique subsaharienne, avec un peu plus de 45% du nombre total de connexions. GSMA estime que le niveau d’adoption de la 3G a doublé ces deux dernières années, grâce à l’extension de la couverture des réseaux 3G et à l’arrivée sur le marché de terminaux moins chers. La connexion à la 4G n’a pas évolué et a même reculé, représentant 7% du nombre total de connexions. Un niveau beaucoup plus bas que la moyenne mondiale de 44%, dû au coût élevé des appareils compatibles 4G et au retard de déploiement de la technologie dans plusieurs marchés. Cependant, avec le développement croissant du marché, le niveau d’adoption de la 4G devrait atteindre 23% des connexions d’ici 2025.

Au-delà des services télécoms classiques, le marché télécoms d’Afrique subsaharienne a aussi bénéficié du dynamisme de segments connexes tels que le Mobile Money. Fin 2018, la région d’Afrique comptabilisait  « un nombre record de 395,7 millions de comptes d’argent mobile qui représentent près de la moitié du total des comptes d’argent mobile au niveau mondial », selon GSMA. L’Afrique subsaharienne est désormais desservie par plus de 130 services financiers mobiles.

Le dynamisme global des secteurs voix, data et Mobile Money a généré 8,6% du PIB de l’Afrique subsaharienne en 2018, en créant une valeur économique ajoutée de plus de 144 milliards de dollars. L’écosystème mobile a représenté également près de 3,5 millions d’emplois (directs et indirects) et a apporté une contribution substantielle au financement du secteur public, avec près de 15,6 milliards de dollars collectés par le biais des impôts. D’ici 2023, la valeur créée par l’industrie mobile devrait atteindre près de 185 milliards de dollars. Soit 9,1% du PIB de l’Afrique subsaharienne.


 
GESTION PUBLIQUE

Tchad: le budget 2020 prévoit une hausse de 19,9% des dépenses pour un déficit budgétaire à 197 millions $

Le Cameroun mobilise ses partenaires financiers pour reconstruire les régions anglophones en crise

Au Niger, plus de 2 millions de personnes menacées par une insécurité alimentaire sévère en 2020 (Premier ministre)

Côte d’Ivoire : 10 secteurs d’activité sont exposés au risque de corruption, selon l’INS

 
FINANCE

Moody's légèrement pessimiste sur les perspectives du secteur bancaire africain pour l'année 2020

Au Kenya, Farmshine lève des fonds auprès de l’investisseur américain Gray Matters Capital

Le néerlandais FMO lance un fonds de 120 millions $ dédié au secteur de l’énergie en Afrique subsaharienne

Nomination de Nafissatou Dia à la direction de la communication et de la responsabilité sociétale du groupe CFAO

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’activité minière significativement ralentie par les délestages en cours

Égypte : à défaut de centrale à charbon, Al Nowais injectera 750 millions $ dans deux centrales de renouvelables

Sénégal : 1,1 milliard $ supplémentaires seront nécessaires pour l’accès universel à l’énergie en 2025

Barrage électrique de Rusumo Falls : pas de moratoire pour l’achèvement des travaux de construction

 
HYDROCARBURES

Égypte : la dette vis-à-vis des compagnies pétrolières étrangères a atteint son plus bas niveau depuis 2010

Maroc : Predator Oil & Gas fournit une mise à jour de ses plans de forage sur les permis Guercif

Deux dirigeants de Tullow Oil démissionnent en raison de la faible production pétrolière au Ghana

Le Cameroun enregistre une production de 21,28 millions de barils de pétrole brut au 31 octobre 2019, en hausse de 4,18%

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TRANSPORT

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

Rwanda : Qatar Airways acquiert 60 % du nouvel aéroport de Kigali, évalué à 1,3 milliard USD

Afin d’améliorer la sécurité routière et environnementale, la Guinée fixe un décret qui encadre l’importation des véhicules d’occasion

La Zambie et la RDC signent un protocole d'accord de 473 millions USD pour la construction de la route transfrontalière Kasomeno – Mwenda et du pont de Luapula

 
FORMATION

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

 
COMM

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Guinée : des médias critiquent le rapport sur l’audience audiovisuelle commandité par le régulateur

Zimbabwe : les autorités vont lancer la diffusion sur la plateforme nationale de télévision numérique

Niger : 185 millions de FCFA de subvention à la presse privée en 2018

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom