Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Selon Gartner, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse transformeront le monde des affaires en Afrique d’ici 2029

Selon Gartner, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse transformeront le monde des affaires en Afrique d’ici 2029
  • Date de création: 22 août 2019 09:41

(Agence Ecofin) - Dans son rapport « Gartner Africa ICT Hype Cycle 2019 », publié le 20 août 2019, l’entreprise américaine de conseil et de recherche en techniques avancées, Gartner Inc., a identifié les trois technologies qui transformeront le monde des affaires en Afrique au cours des dix prochaines années. Il s’agit des villes intelligentes (smart cities), de l’Internet des objets (IoT) et des systèmes satellites en orbite basse.

Selon Bettina Tratz-Ryan, vice-présidente de la recherche chez Gartner, au regard de l’actuelle migration des citoyens de nombreux pays des zones rurales vers les villes, les stratégies d'urbanisation sont essentielles pour répondre aux besoins croissants en infrastructures et pour accompagner la croissance de l'urbanisation, tant au niveau démographique qu'au niveau des entreprises.

De ce fait, « l’impact d’un système de villes intelligentes sur les entreprises en Afrique sera motivé par la capacité des entreprises publiques et privées à automatiser et à offrir de meilleures expériences de service », estime-t-elle.

Pour ce qui est de l’IoT, Jeffrey Mann, également vice-président de la recherche chez Gartner, pense que la technologie offre de nombreuses possibilités pour certains types d'applications très novateurs. Pour lui, bien que l’Afrique n’ait pas d’énormes investissements en capital, elle a beaucoup de ressources pour utiliser les technologies de base et réaliser des choses intéressantes adaptées aux situations africaines.

Enfin, Bill Menezes, analyste principal chez Gartner, croit ferme que les systèmes de satellites en orbite basse devraient avoir un impact important sur le monde des affaires en Afrique dans cinq ou dix ans.

Il explique que « cette technologie est importante pour les pays africains, car les satellites peuvent couvrir toutes les zones géographiques isolées ou sous-desservies, fournissant ainsi la connectivité à large bande indispensable pour y opérer ».

D’après Gartner, alors que les dépenses informatiques continuent d'augmenter en Afrique parallèlement à la maturité des technologies au niveau local, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse sont des technologies qui sont entrées dans « le plateau de productivité » cette année.


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud : les analystes doutent désormais d'une future baisse des taux par la Banque centrale

Climat : l’évolution du réchauffement climatique sera probablement pire que prévue

Côte d'Ivoire: Fatou Bensouda va faire appel de la décision d'acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

France-Soudan: 66 millions $ et un plaidoyer pour retirer Khartoum de la liste noire des sponsors du terrorisme

 
FINANCE

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

L’OPIC approuve un financement de 64 millions $ en faveur de deux sociétés hôtelières sénégalaises

Ghana : Niche Confectionery recevra un prêt de 8,8 millions $ de l’institution néerlandaise de financement du développement

FairMoney obtient 11 millions $ pour développer son activité de microcrédit au Nigeria

 
AGRO

Zimbabwe : face à la grave sécheresse, le gouvernement déclare l’état d’urgence

Sénégal : un projet de 93 millions $ sera lancé en faveur des jeunes entrepreneurs agricoles

Cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire signent les premiers contrats entérinant le différentiel de revenu décent

La société de pêche espagnole Calvo Pesca débarque au Gabon plusieurs centaines de tonnes de thon

 
ELECTRICITE

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

Zimbabwe : 2 400 MW de centrales à charbon à construire d’ici à 2023 selon le ministre des Mines

Ethiopie-Egypte : difficile retour à la table des négociations sur le barrage de Grande Renaissance (6 450 MW)

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

 
HYDROCARBURES

Vitol lance une coentreprise commerciale avec la société publique mozambicaine des hydrocarbures

La Tanzanie va étendre son réseau national de gazoducs

Egypte : BP et Eni lancent la production de gaz naturel sur la licence Baltim South

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

 
MINES

Mauritanie : le prix de l’or encourage Kinross dans ses plans d’expansion

Le sud-africain AngloGold Ashanti et B2Gold revoient les termes de leur partenariat sur un projet en Colombie

Burkina Faso : Semafo annonce un programme d’exploration de 5 millions de dollars à Karankasso

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

 
FORMATION

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde


AFFICHE PUB ECOFIN TIC

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom