Ecofin Agro

Nigéria : la production de sucre stagnera à 80 000 tonnes en 2018/2019 (USDA)

Nigéria : la production de sucre stagnera à 80 000 tonnes en 2018/2019 (USDA)

(Agence Ecofin) - Au Nigéria, l’industrie sucrière peine à sortir de son marasme. Avec une production appelée à atteindre 80 000 tonnes en 2018/2019, le secteur enregistrera une stagnation de ses activités pour sa seconde année consécutive.

Selon le Département américain de l’agriculture (USDA), qui a publié les données, cette situation peu reluisante, contraste avec la vague des incitations lancées par le gouvernement en faveur de l’industrie. Il s’agit notamment d’une dispense fiscale de 5 ans pour les investisseurs dans la chaîne de valeur sucrière, d’une entrée sans droits de douane des machines et pièces importées, d’un droit d’importation de 10% et une réduction de moitié sur les importations de sucre brut.    

« Ces mesures en amont pour la production sucrière sont significativement mises à mal en raison de la faiblesse de leur mise en œuvre, de la faiblesse des infrastructures, du financement limité et de l’insécurité qui règne dans certaines zones de production. », note l’USDA.  

D’après l’organisation, le pays devrait importer 1,74 millions de tonnes de sucre brut en 2018/2019 alors que la consommation per capita, tournera autour de 10 kg.

Espoir Olodo 


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro