Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’initiative de Lomé visant à mobiliser 1 milliard $ en faveur du solaire, séduit des leaders mondiaux présents au One Planet Summit

L’initiative de Lomé visant à mobiliser 1 milliard $ en faveur du solaire, séduit des leaders mondiaux présents au One Planet Summit
  • Date de création: 15 mars 2019 12:32

(Agence Ecofin) - Les acteurs mondiaux réunis à Nairobi, la capitale kényane à la faveur de l’édition 2019 du One Planet Summit, adhèrent à l’initiative de Lomé, lancée en septembre 2018 au Togo, en faveur de la promotion de l’énergie solaire. 

Avec pour objectif de mobiliser d’ici à 2030 des investissements à hauteur d’un milliard $ dans les infrastructures solaires, cette initiative vise à réduire les coûts d'accès à l'énergie propre et catalyser les investissements dans les projets d'énergie solaire. 

Dans une déclaration commune, les acteurs du monde entier, constitués de développeurs de projets énergétiques, de fournisseurs de services financiers, de fournisseurs de garanties et d’institutions spécialisées, affirment : « nous nous félicitons de cette initiative, car nous pensons qu’elle a été conçue sur des bases solides ».  En particulier, ajoutent-ils, « nous convenons qu’un cadre contractuel et réglementaire optimal est un levier indispensable pour attirer des investissements importants dans les projets d’accès à l’énergie solaire et qu’un cadre international est une solution à explorer ». 

Au surplus, ils lancent un appel à la mobilisation générale autour de l’initiative de Lomé : « Nous sommes prêts à contribuer à cette initiative ambitieuse et précieuse et invitons toutes les parties prenantes concernées à se joindre à nous pour répondre à l'appel des chefs d'État de l'initiative de Lomé ». .

L’initiative s’inscrit dans le cadre du programme de l’ASI « Affordable finance at scale » promu par la France et l’Inde et apporte une réponse directe aux priorités fixées lors du Sommet de l’ASI qui s’est tenu à New Delhi (Inde) le 11 mars 2018, à l’invitation du Président de la République française et du Premier ministre de l’Inde. 

Les  Chefs d’Etat africains, à l’avant-garde

L’initiative de Lomé est directement portée par les chefs d’Etat de six pays africains : le Bénin, le Burkina Faso, le Gabon, le Mali, le Niger et le Togo, et ambitionne de rallier tous les pays membres de l’ASI.

A son lancement, le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé (photo) avait déclaré: « Nous avons initié la mise en place, pour les projets de valorisation de l’énergie solaire, d’un cadre réglementaire et contractuel collectif optimal, prenant la forme d’un protocole international. Il sera ouvert à tous les pays membres de l’Alliance solaire internationale qui le souhaitent ». Et de poursuivre : « c’est le levier indispensable si nous voulons agréger à grande échelle la demande de financement pour les projets dont nos populations ont besoin, obtenir la mise en place d’outils de garantie adaptés et une diminution massive des coûts de financement. A travers cette initiative nous, pays africains, souhaitons être les acteurs engagés de la révolution solaire que nous appelons de nos vœux en Afrique et dans le Monde ».

Selon le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, l’initiative « s’emploie résolument à relever les défis spécifiques majeurs, notamment : l’accès simplifié et direct de nos pays au financement des projets ainsi qu’à la réduction des coûts de transactions associés, et : la levée des barrières légales, réglementaires et institutionnelles empêchant le déploiement massif des investissements et des solutions innovantes de financement. »

Pour Patrice Talon, président béninois, elle « permettra de déployer plus de projets, plus rapidement, à moindre coût, et d’une manière plus conforme à nos besoins et à nos intérêts. Elle ouvre une voie nouvelle pour le financement des infrastructures durables. Elle pourra être répliquée, à grande échelle, pour d’autres infrastructures ».

 Séna Akoda


Ecofin Electricité     



 
GESTION PUBLIQUE

L'Ouganda réhausse ses perspectives de croissance à 6,3% en 2019/2020

Kenya: 10,1 milliards de dollars rapatriés en trois ans dans le cadre d’une amnistie fiscale

Burkina Faso : le Parlement approuve l’octroi de 8 millions par l’IDA pour un projet de résilience climatique

Brexit : après un énième échec politique, la Première ministre Theresa May va jeter l'éponge

 
FINANCE

Nigeria: relèvement du seuil du capital libéré minimum des compagnies d’assurance et de réassurance

CEMAC : la possible amélioration des réserves de change de la sous-région via un accord FMI/République du Congo serait en péril

La firme égyptienne Yumamia va étendre ses activités de livraison de repas en Arabie saoudite après avoir levé 1,5 million $

Cap Digital et Maroc Numeric Cluster lancent un appel à projet pour les startups africaines en vue du prochain Futur.e.s in Africa

 
AGRO

Le Kenya veut porter sa production caféière à 100 000 tonnes, à moyen terme

Maroc : des droits de douane de 135% frapperont les importations de blé tendre, à partir de juin

Côte d’Ivoire : le CCA annonce une suspension des autorisations d’exportation de noix de cajou

Burkina Faso : le gouvernement octroie 11,3 milliards FCFA pour apurer la dette des producteurs de coton

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria se prépare à rentabiliser le gaz normalement torché par les producteurs  

BW en passe de devenir une entreprise pétrolière E & P

Côte d’Ivoire : le gouvernement attribue quatre blocs d’exploration pétrolière à Total et Eni

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

 
MINES

Zimbabwe : B2Gold s’intéresserait au projet d’or Shamva

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Tanzanie : Strandline lève des fonds pour ses projets Fungoni et Tajiri

Le Ghana en quête d’investisseurs pour exploiter ses ressources de bauxite

 
TELECOM

Namibie: MTC entame le processus d’introduction en bourse le 19 juin 2019

Nigeria: le ministre des Communications plaide pour une banque de développement des TIC

Le Soudan du Sud se dote d’une passerelle internationale pour faire chuter les coûts d’appel vers l’étranger

« Plus de murs », c’est le message de Ken Hu, Vice-Président de Huawei, le 23 mai 2019 lors de la Conférence de Potsdam sur la cybersécurité

 
FORMATION

Insead Business School annonce le lancement de sa bourse en MBA pour les étudiants africains

La Harvard Business School Online ouvre un cours grand public sur les technologies financières

Lambda School lance son programme de formation en ligne, accessible gratuitement aux jeunes développeurs de Côte d’Ivoire

La Banque mondiale propose un cours en ligne grand public sur les partenariats public-privé

 
COMM

RDC : l’agence de presse Sputnik signe un accord de partenariat avec le radiodiffuseur national congolais

Zimbabwe : les autorités veulent accorder 24 licences pour des chaînes de télévision

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité