Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Sommet du G5 Sahel : transformer la région grâce aux immenses ressources d’énergie solaire

Sommet du G5 Sahel : transformer la région grâce aux immenses ressources d’énergie solaire
  • Date de création: 13 septembre 2019 11:58

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, est à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, où il doit prendre part, le 13 septembre, en tant qu’invité, au Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays du G5 Sahel.

Le président Adesina a été reçu en audience par le président du Faso, Marc Roch Christian Kaboré, lequel a félicité la Banque pour l’initiative « Desert to Power » (DPT). Le président burkinabè a également souligné l’excellence des relations de son pays avec la Banque, la remerciant pour le portefeuille des projets mis en œuvre grâce à l’institution.

De son côté, le président de la Banque africaine de développement a tenu à saluer l’engagement, la vision et le leadership du président Kaboré pour avoir accepté d’accueillir le Sommet dans son pays. Il a souligné l’importance de la volonté politique pour la réussite de l’initiative « Desert to Power », qui donne l’opportunité de renforcer le partenariat Sud-Sud. « La volonté politique est très importante et je ne peux que me réjouir de la détermination des présidents du G5 Sahel autour de l’initiative » a-t-il ajouté.

Évoquant les enjeux autour de l’industrie cotonnière, les deux dirigeants ont insisté sur le renforcement de ce secteur ainsi que la nécessité d’une mobilisation globale autour de l’initiative DPT, au-delà même des pays du G5 Sahel.

À l’occasion de ce Sommet, la Banque doit présenter officiellement son initiative « Desert to power » aux chefs d’État et de gouvernement. Au moins 20 milliards de dollars américains devront être mobilisés auprès des partenaires au développement. La Banque doit porter le plaidoyer lors du Sommet, avec pour objectif de garantir l’accès universel à l’électricité à plus de 60 millions de personnes, grâce à l’énergie solaire. Pour le président Adesina, c’est un paradoxe que dans cette région, parmi les plus ensoleillées du monde, on note un déficit d’accès à l’électricité : « aujourd'hui plus que jamais, la coopération et le commerce transfrontaliers dans le domaine de l'énergie seront essentiels pour maintenir la sécurité d'approvisionnement à long terme face aux défis du changement climatique », affirmera-t-il, ajoutant qu’au « Burkina Faso, des étapes significatives ont été franchies avec le projet Yeleen d’électrification rurale. »

Dans les pays du G5 Sahel, quelque 60 millions de personnes subissent les conséquences d’un déficit d’accès à l’électricité, avec pour les secteurs clés de l’économie, une lourde dépendance aux énergies fossiles, une faiblesse des capacités de production et des infrastructures physiques.

Dans le cadre de sa stratégie d’électrification de l’Afrique, la Banque s’est résolument engagée à accélérer l’accès à une énergie de qualité et à moindre coût pour les populations africaines. Des interconnexions essentielles de réseaux ont été approuvées par le Conseil d’administration de la Banque : Mali-Guinée, Nigeria-Niger-Bénin-Burkina Faso et Tchad-Cameroun. « Il faut une harmonisation des politiques et aller vers une zone de libre échange énergétique », a ajouté le président de la Banque.

L’initiative DTP couvre 11 pays : Burkina Faso, Érythrée, Éthiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Soudan, Djibouti, Sénégal et Tchad. Elle aura un impact significatif sur les conditions de vie de 250 millions de personnes qui devraient avoir accès à l’électricité. L’objectif est d’installer près de 10 gigawatts de capacité solaire d’ici à 2030. Cette initiative se veut une contribution de taille à la réalisation des cinq priorités stratégiques de la Banque, les « High 5 », car l’accès à l’énergie est transversal à tous les secteurs du développement de l’Afrique. Elle est en adéquation avec les Objectifs de développement durable des Nations unies, l'Accord de Paris sur le climat et l'Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique.

Le G5 Sahel est un cadre stratégique de coopération régionale créé en 2014, qui a pour objectif de garantir les « conditions de développement et de sécurité de ses États membres ». Il comprend le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Les pays du G5 Sahel sont persuadés de l’interdépendance entre la sécurité et le développement, notamment dans les services de base (énergie, transport, télécommunications, hydraulique).

Le président de la Banque africaine de développement s’est ému des actes terroristes qui ont frappé récemment le Burkina Faso et a exprimé le soutien de l’institution lors de son audience avec le président Kaboré.

africainebanque


 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria, le Bénin et le Niger mettent en place des patrouilles frontalières communes anti-contrebandes

Niger : les autorités de Niamey veulent planter 3 millions d’arbres en 2020 pour climatiser la ville

Le Soudan veut se servir de ses pyramides pour attirer davantage de touristes

HEC Paris organise la cérémonie de remise des certificats pour la formation Management d’une Unité Stratégique (MUST 2019)

 
FINANCE

Cameroun : Socaver, filiale du brasseur SABC, investit 5,3 milliards de FCFA pour doper sa production d’emballages

L'Angola dans un roadshow en cette fin de semaine, en préparation à son premier emprunt international de 2019

Les groupes bancaires sud-africains Investec et Nedbank ont positivement testé l’appétit des investisseurs, malgré la baisse de la note sud-africaine

Le sud-africain Rand Merchant Investments signalé dans l’actionnariat de Guidepost, avec une acquisition de 25 % de parts

 
AGRO

Les USA débloqueront une aide alimentaire de 92,5 millions $ pour le Soudan du Sud

Afrique du Sud : Sappi suspend la distribution de dividendes à ses actionnaires

Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions $ dans le secteur agricole

Niger : un nouveau projet pour booster la production de sésame et l’exporter

 
HYDROCARBURES

Libye : augmentation de la production gazière sur le projet Wafa

Algérie : limogeage du patron de la Sonatrach

L’Egypte multiplie par trois ses exportations de GNL depuis le terminal d’Idku

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

 
MINES

RDC : Arc Minerals cède le projet aurifère Akyanga au Canadien Century Capital

Angola : les recettes des ventes de diamants augmentent au troisième trimestre 2019

Tanzanie : Peak Resources devient l’unique propriétaire du projet de terres rares Ngualla

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

 
TELECOM

Jack Ma veut aider le Togo à se développer dans l’économie numérique

Entreprendre : Jack Ma révèle les clés de son succès aux jeunes africains

Vodacom Congo additionne ses distinctions nationales et internationales

Au Togo, le réseau e-gouv entre dans le giron de la Société des infrastructures numériques

 
TRANSPORT

Afreximbank et Thelo DB signent un protocole d'accord pour le développement des chemins de fer en Afrique

Zimbabwe : un constructeur russe va fournir 100 wagons de transport de marchandises à la compagnie nationale des chemins de fer

La CAFAC célèbre son 50e anniversaire sur fond de promotion du Marché unique du transport aérien africain

Malawi : la Banque européenne d’investissement et l’UE accordent un financement de 139 millions EUR pour réhabiliter 347 km de la nationale M1

 
FORMATION

Afrique de l’Est : lancement d’un programme de formation en ligne dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie

L’Organisation internationale de recherche sur le cerveau organise une formation pour les professionnels africains de la médecine mentale, en RDC

L’Académie sud-africaine des sciences de données ouvrira ses cours en ligne à l’international dès janvier 2020

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

 
COMM

Côte d’Ivoire : le média spécialisé Adweknow veut recenser les professionnels de l’audiovisuel et de la publicité

Le groupe Trace acquiert une station radio au Kenya

RDC : l’opérateur de télévision payante Orao Telecom signe un accord de partenariat avec Eutelsat

Seychelles : le radiodiffuseur public va rendre ses programmes disponibles sur une application mobile

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité