Ecofin Hydrocarbures

L’Ouganda reporte à 2022 le lancement de sa production pétrolière

L’Ouganda reporte à 2022 le lancement de sa production pétrolière

(Agence Ecofin) - Jeudi, Irene Muloni (photo), la ministre ougandaise du Pétrole a annoncé que le lancement de la production pétrolière est reporté à 2022. Il faut rappeler qu’initialement, la production était prévue pour démarrer en 2020. Ces dernières semaines, des rumeurs dans la presse évoquaient 2021 pour le démarrage de l’extraction d’huile.

D’après les précisions de la responsable, ce report est dû à un retard pris par les partenaires Total, China National Offshore Oil Company (CNOOC) et Tullow dans la prise de décision finale d’investissement pour le développement des champs pétroliers des blocs Tilenga et Kingfisher. D’autre part, la lenteur de la transaction entre Tullow Total et CNOOC explique ce retard. En effet, la firme britannique a cédé une partie de ses parts à ses partenaires mais l'opération s'est achevée plus tard que prévu.

La ministre estime désormais que la décision finale d'investissement qui a aussi été retardée, pourrait être prise au cours du premier trimestre de l’année prochaine. Pour ce qui est de la raffinerie, elle entrera en service en 2023.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas