Ecofin Hydrocarbures

Congo : à partir d’avril, AAOG envisage de produire 1 500 b/j avec sa nouvelle découverte de pétrole

Congo : à partir d’avril, AAOG envisage de produire 1 500 b/j avec sa nouvelle découverte de pétrole

(Agence Ecofin) - Au Congo, Anglo African Oil & Gas (AAOG) a annoncé que la production de pétrole via sa nouvelle découverte TLP-103C commencera au mois d’avril prochain, sur une base initiale de 1 500 b/j pendant 14 à 18 mois.

Le puits dont le gisement d’huile a été confirmé, le mois dernier, produira à partir des réservoirs supérieurs en mélangeant la production des cibles R2 et Mengo.

Avec ce rythme de production, AAOG générera 1 million de dollars de cash-flow net chaque mois, avec un seuil de rentabilité qui sera de 20 dollars par baril de pétrole. Pour financer l’investissement en amont, la société compte puiser dans ses propres réserves.

« Nous sommes enthousiasmés par ce plan de financement pour TLP-103C et nous travaillons d'arrache-pied pour mettre le puits en production, le plus rapidement possible. Le calendrier de développement est basé sur la disponibilité de l'équipement de fracturation de Schlumberger, dont nous avons été informés qu'il sera disponible début avril », a déclaré David Sefton, le patron d’AAOG.

Selon des informations fournies par London South East, si AAOG avait décidé de produire à partir de l'objectif de Djeno, l'entreprise aurait dépensé des fonds supplémentaires pour améliorer l’infrastructure du champ Tilapia.

Olivier de Souza

Lire aussi :

30/01/2019 - Congo : AAOG découvre du pétrole dans les sables de Djeno, sur son permis Tilapia 


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas