Algérie: les législateurs élisent Mouad Bouchared, 47 ans, à la tête du parlement

(Agence Ecofin) - En Algérie, les députés ont voté ce mercredi pour l’élection de Mouad Bouchared (photo) à la tête du parlement, en remplacement de Said Bouhadja, 80 ans. Ce dernier, accusé de malversations, avait vu sa légitimité peu à peu contestée.

Le 17 octobre dernier, les députés algériens votaient pour la « vacance » du poste de président de l’Assemblée Nationale Populaire (APN), après que Said Bouhadja, président en exercice a refusé de démissionner suite à des accusations de « mauvaise gestion ».

Dans un contexte où aucune  procédure légale de destitution du président de l’assemblée nationale n’est prévue, les députés avaient justifié ce vote par « l’incapacité » du président en exercice à assurer ses fonctions comme le prévoit l’article 15 du règlement intérieur de l’institution.

Au-delà des raisons avancées, l’élection de Mouad Bouchared à la tête du parlement pourrait traduire une volonté du parti au pouvoir (FLN) de renouveler une classe politique dominée par la génération issue de la guerre d’Algérie.

Notons que ce nouveau coup de force politique risque de soulever un imbroglio institutionnel dans le pays, alors que le président évincé, dénonçant une atteinte à la constitution, a déclaré qu’il « demeure le président légal et légitime de l’APN ».

Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits