Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Côte d’Ivoire : dissolution du gouvernement sur fond de tensions au sein de la coalition au pouvoir

  • Date de création: 04 juillet 2018 17:49

(Agence Ecofin) - Le Président ivoirien Alassane Ouattara a procédé, ce mercredi, à la dissolution du gouvernement de Côte d’Ivoire composé essentiellement de membres de la coalition politique au pouvoir, à savoir le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Coalition qui regroupe un certain nombre de partis politiques dont le Rassemblement des Républicains (RDR) de l’actuel Président ivoirien et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) dirigé par l’ancien Président Henri Konan Bédié.

Dans le même temps, Alassane Ouattara a reconduit sans surprise au poste de Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, connu pour être très proche du Président ivoirien. Avec pour mission de « proposer une équipe gouvernementale avec des personnalités issues du RHDP et de la Société civile ».

A noter que cette dissolution du gouvernement ivoirien intervient dans un contexte de tension au sein du RHDP sur la question de la création d’un « parti unifié » en prélude à la prochaine élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire.

Cher à Alassane Ouattara, ce projet de parti unifié dont le manifeste a été déjà signé par les responsables de plusieurs partis membres de la coalition du RHDP, devrait consacrer, à terme, la dissolution desdites formations politiques au sein d’une entité unique en vue des prochaines échéances présidentielles.

Toutefois, certaines réticences se sont fait jour, relativement à ce projet. Ainsi, réuni en congrès extraordinaire en avril dernier, l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), un parti membre de cette coalition, a adressé une fin de non-recevoir à ce projet. Une décision qui a fortement déplu à Alassane Ouattara qui n’a pas manqué de proférer des menaces à peine voilées contre ce parti.

En effet, prenant la parole lors d’un congrès ordinaire de sa formation politique, le RDR, le 05 mai dernier, le Président ivoirien avait annoncé un remaniement ministériel « dans les semaines à venir ». Ajoutant que « l’un des partis (en parlant de l’UPCI : Ndrl) n’a pas souhaité adopté l’accord politique pour la création du parti unifié. C’est son droit et donc ne fera pas partie du prochain gouvernement RHDP qui comprendra tous les membres du RHDP, comme cela a été le cas par le passé ».

Cependant, un deuxième camouflet pour ce projet de parti unifié viendra, cette fois, du PDCI de Henri Konan Bédié. Lors d’une réunion de son bureau politique, le 17 juin dernier, le parti cinquantenaire de Côte d’Ivoire, héritage du défunt Président Félix Houphouët Boigny, et dont la majorité des militants semble assez hostile à l’idée de dissolution de leur formation, a décidé du report de l’adoption des textes portant création de ce « parti unifié » à après l’élection présidentielle de 2020. Election au cours de laquelle le PDCI souhaite « une alternance en faveur d’un cadre issu » de ses rangs en application d’un supposé accord entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara en 2015.

La question de ce « parti unifié » divise à tel point que, faute d’avoir eu gain de cause au niveau du bureau politique, un certain nombre de cadres du PDCI, conduits par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, ont lancé hier mardi, un courant favorable à ce projet au sein de ce parti.

Ainsi, selon de nombreux analystes, la future équipe gouvernementale ivoirienne devrait faire la part belle aux partisans de ce projet de parti unifié dans la perspective de la prochaine élection présidentielle dans le pays.

Et celle-ci ne manquera pas d’être particulièrement animée au vu de certaines velléités de candidature au nombre desquelles l’actuel Président Alassane Ouattara pourrait bien figurer. Celui-ci ayant, depuis peu, laisser planer le doute sur une éventuelle candidature pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:

11/06/2018 - Côte d’Ivoire : 8 ivoiriens sur 10 sont favorables à une limitation du nombre de mandats présidentiels selon une enquête d’Afrobaromètre




 
FINANCE

Burkina Faso : Wizall, filiale du groupe BCP, lance Wizall Money, une solution de mobile money 100% inclusive

Jean-Luc Konan remporte le prix du "Meilleur CEO de l'année" lors de l'édition 2019 d'AIFA

Cameroun : le gouvernement exprime sa volonté d'aller en guerre contre une des pratiques récurrentes des abus fiscaux internationaux

AIFA 2019 : Oragroup reçoit le prix « Best Bank in Africa »

 
AGRO

Céréales : la production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)

Pourquoi s’intéresser davantage à la digitalisation des paiements et des mécanismes dans les chaînes de valeurs agricoles ?

Côte d’Ivoire : la récolte cacaoyère principale 2019/2020 pourrait chuter de 5 % en raison des maladies

Afrique du Sud : le projet d’amendement pour l’expropriation foncière sera publié la semaine prochaine

 
ELECTRICITE

CIPREL remporte le prix du « Best Energy Project » lors de l’Édition 2019 d’AIFA

Congo Brazzaville : l’E2C lance une opération antifraude pour réduire ses pertes non techniques

Burkina Faso : la BAD approuve un prêt de 48,82 millions d’euros pour améliorer l’accès à l’énergie à travers le projet Yeleen

Rwanda : interconnexion électrique établie avec deux pays, et bientôt quatre, grâce à la sous-station de Gasabo

 
HYDROCARBURES

Ouganda : les députés demandent une augmentation du financement de la société publique du pétrole

Nigéria : une explosion de pipeline fait sept morts

Guinée : l’AFC signe un accord avec Brahms pour cofinancer la construction de la raffinerie pétrolière de Kamsar

Algérie : Sonatrach va exercer son droit de préemption sur la transaction conclue entre Anadarko et Total

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Ghana : MTN sanctionné pour violation des directives du régulateur télécoms

Namibie : MTN Business en bonne voie pour lancer un réseau mobile dans le pays

Madagascar : lancement du paiement via Airtel Money, des kits solaires Pay as you Go de Baobab+

Algérie : le câble sous-marin de fibre optique Orval est opérationnel

 
TRANSPORT

En RDC, ICTSI investit 100 millions USD pour doubler sa capacité en conteneurs sur le port de Matadi

Mali : Bamako sera bientôt dotée d’un système de Métrobus avec l’aide de la Turquie

Abidjan : l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise de 25 milliards FCFA, sera inauguré le 16 décembre

South African Airways : pour éviter la faillite, le gouvernement actionne un plan de sauvetage d’urgence de 248 millions d’euros

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

L’entraineur français Claude Leroy veut lancer une académie de football féminin à Lomé, destinée aux pays d’Afrique francophone

L’Institut africain des sciences mathématiques offre des bourses aux Africains pour intégrer ses campus du Sénégal, du Rwanda et du Cameroun

 
COMM

Côte d’Ivoire : un jeune ivoirien transforme en emojis des mimiques et expressions locales

Droits TV : la camerounaise CRTV reconnaît finalement une dette de 96 millions FCFA envers l’Union africaine de radiodiffusion

Nigeria : Google va lancer de la publicité et des annonces pour les acheteurs en ligne

Afrique : RFI va arrêter de diffuser ses informations sur WhatsApp

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance