Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les 6 promesses de Bouteflika pour changer rapidement le système en Algérie

Les 6 promesses de Bouteflika pour changer rapidement le système en Algérie
  • Date de création: 04 mars 2019 04:36

(Agence Ecofin) - Le dossier de candidature d’Abdelaziz Bouteflika a été déposé au Conseil Constitutionnel ce dimanche par son directeur de campagne. Dans le même temps le président sortant a signé un texte par lequel il s’engage à organiser une grande conférence nationale inclusive, afin de permettre aux Algériens de débattre, puis de réaliser leur aspiration au changement via un référendum pour une nouvelle constitution, suivi d’une élection présidentielle anticipée.

La déclaration intégrale (diffusée par le site Alg24.net) 

Au nom de Dieu Clément et Miséricordieux

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Il y a quelques jours et en réponse aux sollicitations des citoyens, de la classe politique et de la société civile, dans un esprit d’accomplissement d’un devoir ultime au service de notre pays et de notre peuple, j’ai annoncé ma candidature à l’élection présidentielle du mois d’avril prochain.

Des millions de citoyens ont bien voulu m’apporter leur soutien, en contribuant activement à la campagne de collecte des signatures et en m’octroyant leur parrainage.

Servir mon pays est le plus grand honneur qui m’ait été fait tout au long de ma vie.

Je tiens, tout d’abord, à saluer, à cette occasion, le civisme qui a caractérisé les récentes marches populaires. Je salue également le comportement professionnel exemplaire des différents corps de sécurité. Je salue aussi l’attitude de tous nos concitoyens qui ont réservé l’expression de leur opinion pour le jour du scrutin à travers les urnes. Je tiens enfin à saluer l’Armée Nationale Populaire pour sa mobilisation en toutes circonstances dans l’accomplissement de ses missions constitutionnelles.

Je suis à l’écoute de toutes les opinions qui s’expriment dans notre société.

Je fais le serment que je ne laisserai aucune force, politique ou économique, détourner le destin et les richesses de notre nation au profit d’intérêts personnels ou de groupes occultes.

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

L’Algérie a besoin de poursuivre sa marche vers la démocratie, le progrès et la prospérité sans rompre les processus d’accumulation de ses acquis. Pour ce faire, elle a besoin d’un sursaut de toutes les forces politiques, économiques et sociales et de toutes les catégories de la population, en vue de se donner une nouvelle ambition.

J’ai écouté et entendu le cri du cœur des manifestants et en particulier des milliers de jeunes qui m’ont interpellé sur l’avenir de notre patrie. Ces jeunes dont beaucoup ont l’âge porteur de dignité et de générosité que j’avais au moment où j’ai rejoint les rangs de la glorieuse Armée de libération nationale, ont exprimé une inquiétude compréhensible face aux incertitudes qui les animent. J’ai le devoir et la volonté d’apaiser les cœurs et les esprits de mes compatriotes. Je le fais aujourd’hui en tant que Moudjahid fidèle à la mémoire de nos valeureux martyrs et au serment de tous les compagnons de notre épopée libératrice qui sont encore en vie. Je le fais également en tant que Président de la République pleinement respectueux de la volonté populaire qui m’a accordé l’insigne privilège de me porter à la magistrature suprême. Je le fais enfin en qualité de candidat à la prochaine élection présidentielle, avec conviction. Je suis déterminé, si Dieu le Tout Puissant m’en donne la possibilité, et si le peuple algérien me renouvelle sa confiance, à assumer la responsabilité historique de la concrétisation de leur exigence fondamentale, c’est-à-dire le changement du système. Dans cet esprit, je prends solennellement devant Dieu, et devant le peuple algérien, les engagements suivants :

Premièrement : La tenue, juste après l’élection présidentielle, d’une conférence nationale inclusive et indépendante pour débattre, élaborer et adopter des réformes politiques, institutionnelles, économiques et sociales, devant constituer le socle du nouveau système rénovateur de l’Etat national algérien en harmonie avec les aspirations de notre peuple.

Deuxièmement : L’élaboration et l’adoption par référendum populaire d’une nouvelle constitution qui consacrera la naissance de la Nouvelle République et du nouveau système algériens.

Troisièmement : La mise en œuvre rapide de politiques publiques garantissant une redistribution des richesses nationales plus juste et plus équitable et l’élimination de la marginalisation et de l’exclusion sociales, y compris le phénomène de la Harga, ainsi qu’une mobilisation nationale effective contre toutes les formes de corruption.

Quatrièmement : La prise de mesures concrètes pour faire de tous nos jeunes des acteurs et des bénéficiaires prioritaires dans la vie publique à tous les niveaux et dans toutes les sphères du développement économique et social.

Cinquièmement : La révision de la loi électorale avec notamment la création d’un mécanisme indépendant d’organisation des élections qui aura la responsabilité exclusive de l’organisation des élections.

Sixièmement : L’organisation d’une élection présidentielle anticipée conformément au calendrier arrêté par la conférence nationale indépendante. Je m’engage à ne pas être candidat à cette élection qui assurera ma succession dans des conditions incontestables de sérénité, de liberté et de transparence. La date de cette élection présidentielle anticipée sera fixée par la conférence nationale.

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Les engagements que je viens de prendre devant vous nous mèneront naturellement à une transmission générationnelle dans une Algérie réconciliée avec elle-même.

Je vous invite instamment à écrire ensemble une nouvelle page de notre histoire en faisant de l’échéance électorale du 18 avril prochain l’acte de naissance d’une nouvelle république algérienne à laquelle le peuple algérien aspire.

Lire aussi ce portrait d’Abdelaziz Bouteflika, par Servan Ahougnon

02/11/2018- « Je suis l’Algérie toute entière !»


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : la filiale de Société Générale accorde une ligne de crédit de 594,3 millions $ destinée à des PME

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance