Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie
  • Date de création: 24 mai 2019 15:38

(KINROSS ) - Sur la lancée de ses bons résultats de 2018 et malgré une productivité qui se fait attendre, Kinross Gold Corporation, le 4ème acteur minier aurifère au monde, a annoncé du progrès dans sa mine de Tasiast en Mauritanie. Après la consolidation des bons chiffres de production, Kinross veut offrir un nouveau visage en Mauritanie avec une équipe dirigeante plus locale et tournée vers les résultats.

En janvier 2019, Kinross a nommé une nouvelle équipe pour diriger sa succursale mauritanienne, la Tasiast Mauritanie Ltd SA (TMLSA). Plusieurs experts miniers ont été nommés, avec une logique d’accentuer encore davantage la « Mauritanisation » des effectifs de la société. Le pourcentage de Mauritaniens employés à temps plein a augmenté de 91% en 2017, et se situe à 95.5% aujourd’hui. La nouveauté réside également dans le fait que les Mauritaniens occupent les places de direction de TMLSA.

A la tête de cette nouvelle vague se trouve l’un des meilleurs experts miniers du pays, Brahim Ould M'Bareck Ould Mohamed El Moctar (photo). Avec une formation d’ingénieur minier, M’Bareck a travaillé pour la Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM) pendant 25 ans, en Mauritanie et en France, avant d’entrer au Gouvernement. Apres trois postes consécutifs comme ministre du développement rural, de l’agriculture, puis de l’hydraulique et de l’assainissement, il revient à la SNIM pour en devenir le Directeur-général.

Après quelques années à la direction et puis au conseil d’administration de la SNIM, il est nommé en janvier 2019 Vice-président de Kinross, en charge des relations extérieures. Il est rejoint au même temps par deux autres piliers du secteur minier mauritanien, Taleb Abdivall et Ousmane Kane, nommés tous les deux comme Directeurs non-exécutifs de TMLSA. Les deux sont aussi des anciens directeur-généraux de la SNIM. Abdivall était aussi directeur-général de la SOMELEC et ministre du pétrole, de l’énergie et des mines. Tandis que Kane est un ancien de la Banque Africaine de Développement, gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie et finalement ministre de finances, avant de se tourner vers le privé.

Cette nouvelle équipe, à laquelle s’ajoute David Hendriks, un expert de l’exploitation minière déterminé à rendre l’activité rentable, semble déjà porter ses fruits. TMLSA a enregistré dans le premier trimestre 2019 une capacité de traitement de minerai journalière d’environ 15,000 tonnes, atteignant son plus bas coût par gramme d’or depuis le premier trimestre 2011. Aujourd’hui, même si elle n’est pas encore rentable, la mine de Tasiast représente 5.5% des recettes annuelles de l’Etat et l’or exporté représente 15% des exportations du pays.

Les nouveaux visages de la TMLSA auront aussi pour but de soutenir les relations avec le gouvernement et les Mauritaniens. L’objectif est de continuer l’investissement dans la mine pour augmenter davantage sa capacité. Pour cela, la nouvelle équipe dirigeante devra s’engager davantage avec le gouvernement mauritanien, ainsi que son futur président, qui sera élu par les Mauritaniennes et Mauritaniens ce 22 juin.

36531 kinross


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria n’envisage pas d’émettre un eurobond pour financer son budget 2019

Mozambique: le volume de marchandises traité par les ports devrait dépasser les attentes, à plus de 50 millions de tonnes en 2019 (gouvernement)

Ethiopie: le gouvernement va scinder Ethio Telecom en deux entités distinctes avant sa privatisation  

CEDEAO : pour le ministre Adama Koné, « la monnaie unique n'est plus une utopie technocratique »

 
FINANCE

Ouganda: l’Emirati Majid Al Futtaim va ouvrir deux hypermarchés sous enseigne Carrefour

La banque d’affaires Renaissance Capital ouvre une filiale au Kenya et cible les bons et obligations du trésor

Le fonds d’investissement ASISA ESD va soutenir des PME en Afrique du Sud grâce à des financements mobilisés auprès de l’AFD

Groupe BGFIBank : nomination de trois nouveaux administrateurs indépendants

 
AGRO

L’Afrique du Sud veut augmenter ses exportations de fruits vers la Russie

Burkina Faso : la production de mangue s'est chiffrée à 200 000 tonnes en 2018

La fixation du prix plancher du cacao de 2 600 $ la tonne est aussi salutaire que risquée

Rwanda : le gouvernement consacrera 170 millions $ à l’agriculture en 2019/2020

 
ELECTRICITE

Le solaire et l’éolien fourniront 50% de notre électricité, d’ici à 2050, selon BloombergNEF

Comores : la BAD soutient les réformes du secteur électrique à hauteur de 8 millions €

Zimbabwe : le pire est à craindre, avec le risque d’arrêt du barrage de Kariba en septembre 2019

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

 
HYDROCARBURES

Congo : un rapport de Havoc confirme l’excellente qualité du réservoir du puits TLP-103C sur Tilapia

Maroc : l’étude de faisabilité du champ gazier Lixus montre que la production y est techniquement réalisable

Nigéria : l’armée détruit 50 raffineries illégales de pétrole

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

 
TELECOM

Le Ghana mobilise près de 90 millions £ pour améliorer l’apprentissage des sciences technologiques dans le pays

L’Angola lance un mini satellite dénommé Cansat dans le cadre de la préparation de sa jeunesse aux sciences spatiales

Côte d’Ivoire : Orange se prépare pour l’ouverture d’un digital center

L’Association des points d’échange Internet d’Afrique fait du Rwanda son quartier général

 
FORMATION

France Université Numérique propose une formation certifiante en ligne sur l’urbanisme durable

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

 
COMM

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines