Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Fondation MTN appuie le PNUD pour le financement d’un projet agro-industriel dans l’est de la Côte d’Ivoire

  • Date de création: 27 novembre 2017 11:22

(MTN CI) - Forte de son cette expérience sur le terrain et de son expertise dans le domaine du développement, la Fondation MTN Côte d’Ivoire a été sollicitée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en vue de l’appui aux coopératives productrices d’anacarde. Ceci, pour un projet de développement de la chaine de valeurs de l’anacarde initié par l’ONG « PLANTES ET VIE » dans les villages de Kouassi N’dava (Bondoukou) et de Kokpingué (Bouna) au nord-est de la Côte d’Ivoire, qui enregistre l’un des taux de pauvreté les plus élevés du pays.

L’objectif général du projet est d’améliorer la production et la commercialisation de l’anacarde dans ces deux villages pilotes. A terme, l’un des effets immédiats sera l’accroissement des revenus aux producteurs locaux, le relèvement économique et social des femmes intervenant dans la filière et l’amélioration de leur indépendance financière.

De façon spécifique le projet financé par la Fondation MTN Côte d’Ivoire et le PNUD aboutira à :

1 - La construction de 2 magasins de transformation primaire de l’anacarde, équipés de 2 décortiqueuses, 2 fragilisateurs, bascules, et divers autres équipements.

2 - La mise en valeur de 10 hectares de parcelles d’anacarde, soit 5 hectares par site.

3 - La mise à la disposition des 2 organisations communautaires, de 2 trimoteurs destinés à faciliter le transport des productions.

4 - Une meilleure maîtrise des techniques de production, de transformation, et de gestion de l’anacarde des 175 bénéficiaires du projet.

5 - Une augmentation des revenus des bénéficiaires, passant de moins de 60 000 FCFA (environ 108 $) par an, à plus de 150 000 FCFA (environ 271 $).

Le coût global du projet est de 36 500 000 FCFA (environ 66 000 $) dont 30 000 000 FCFA (environ 54 000 $) apportés par la Fondation MTN Côte d’Ivoire, pour :

Bénéficiaires directs :

  • Coopératives de producteurs (02 Coopératives) avec 175 membres statutaires ;
  • Tous les acteurs de la chaine de valeur (producteurs, transporteurs, transformateurs, exportateurs, etc.) ;
  • Agences d’exécution de la filière Anacarde.

Bénéficiaires indirects :

  • Famille des coopérateurs estimée à 1050 personnes dont des enfants ;
  • Population agricole du district du Zanzan (934 352 habitants).

Il importe de relever que la Côte d’Ivoire est depuis 2015, le premier pays producteur mondial de noix de cajou, avec une production annuelle de plus de 700 000 tonnes. La production de l’anacarde connait une croissance exceptionnelle développant ainsi de nombreuses opportunités pour les populations vivant dans les régions où elle est cultivée.

4677 population

Chefferie de Kouassi Ndawa.

La promotion de l’anacarde a commencé véritablement depuis l’année 2000. La filière est cependant moins organisée, comparativement aux filières cacao, hévéa, palmier à huile, etc. En dépit des nombreux efforts fournis par le gouvernement et les différents acteurs de la filière, l’anacarde enregistre un faible taux de transformation dans le pays, contrairement aux concurrents asiatiques de la Côte d’Ivoire. A cela s’ajoutent divers autres problèmes dont la faible représentativité des femmes dans la chaine de valeurs, en particulier comme chefs d’exploitations agricoles, le faible accès des producteurs à des semences sélectionnées, aux intrants et au matériel agricole, les difficultés de conservation et de commercialisation, et les effets néfastes des changements climatiques.

Ainsi, le choix de la Fondation MTN Côte d’Ivoire par le PNUD pour l’appuyer dans ce projet de développement de la chaine de valeurs de l’anacarde, repose sur plusieurs raisons. En effet, véhicule de la responsabilité sociétale de MTN Côte d’Ivoire, la Fondation intervient dans les domaines de l’éducation, la santé et de l’entreprenariat.

4677 Don

Pour Naminsita Bakayoko, Secrétaire exécutif adjoint de la Fondation MTN CI, « en matière d’entreprenariat, la création d’emplois et l’autonomisation des populations est l’objectif majeur poursuivi. A ce titre, les actions mises en œuvre par la Fondation MTN CI contribuent au développement du potentiel des communautés, en particulier des femmes et des jeunes, en finançant des projets d’entreprenariat ».

« C’est dans ce cadre, qu’à la demande du PNUD, nous n’avons pas hésité à participer à cet important projet en apportant un appui de 30 millions FCFA au PNUD au bénéfice de l’ONG ’’PLANTES ET VIE’’ » a-t-elle déclaré.

A propos de la Fondation MTN Côte d’Ivoire

Lancée en 2006, la Fondation MTN Côte d’Ivoire soutient les projets contribuant durablement à l’amélioration de la qualité de vie des populations de Côte d’Ivoire, principalement dans les domaines de l'éducation, la santé et de l’entreprenariat. Enfin, elle s’investit également dans des réalisations liées aux priorités nationales. Depuis 2007, la Fondation MTN Côte d’Ivoire a investi plus de 220 millions de FCFA (environ 400 000 $) dans le développement communautaire et l’entreprenariat au bénéfice des populations ivoiriennes. Pour l’année 2017, le budget de la Fondation MTN CI se chiffre à 470 000 000 FCFA (environ 850 000 $).

A propos du PNUD

Présent dans 170 pays et territoires, et en Côte d’Ivoire depuis 1961, le PNUD est l’Agence des Nations Unies en charge des coopérations de développement contribuant à éradiquer la pauvreté et réduire les inégalités et l’exclusion. Il aide les pays à élaborer des politiques, à développer des compétences en leadership et des aptitudes en matière de partenariat, à renforcer leurs capacités institutionnelles et à partager des solutions aux problèmes touchant aux questions suivantes: Développement inclusif durable, Gouvernance démocratique, Climat et adaptation, Réponse aux crises. Le PNUD encourage, dans toutes ses activités la protection des droits de l'homme et favorise la participation active des femmes. A travers son Programme d’Appui au développement des Chaînes de valeur Inclusives et à la Promotion des Initiatives Locales (PACIPIL), exécuté en partenariat avec le Ministère du Plan et du Développement, le PNUD vise une amélioration des conditions de vie des populations et une réduction de leur vulnérabilité à travers une transformation économique et inclusive. Par ailleurs, à travers son programme de réduction de la pauvreté, Le PNUD a enregistré entre 2010 et fin 2016, plus de 160.000 bénéficiaires directs de financements visant à la fois un renforcement de capacités techniques destiné à faire maîtriser des techniques de production, de transformation, de commercialisation, et de gestion, d’une part, et d’autre part, à créer une augmentation de revenus et une diversification de leurs sources de revenus. Plusieurs de ces personnes bénéficiaires ont affirmé avoir réussi à doubler leur rendement, et en conséquence, leurs revenus, en les rendant ainsi réguliers.

Éléments d’organigramme Fondation MTN CI

Président du Conseil de Gestion : M. Yigo THIAM

Administrateurs : M. Alexandre N’GUESSAN ; M. René YEDIETI ; Mme Éliane EKRA ; M. Ebenezer BODYLAWSON.

Secrétaire Exécutif : M Jocelyn ADJOBY

Secrétaire Exécutif Adjoint: Mme Naminsita Bakayoko

Manager CSI : Mme Dorothée ANZOUA

Coordonnatrice de la Fondation MTN CI : Mme Naminata KOUYATE

4677 MTNevery



 
GESTION PUBLIQUE

La CCI de Paris réduit le montant des dommages réclamé par Santullo Sericom à l’Etat gabonais de 328 à 90 milliards de FCFA

Egypte: les revenus touristiques de l'année 2018-2019 ont atteint 12,5 milliards $, un record

Au Maroc, « Dar el Oumouma » veut offrir une maternité dans la sécurité et la dignité

La BEI appuie l’adhésion du Togo, du Niger et du Cameroun à l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique

 
FINANCE

Botswana : Grit Real Estate Income Group monte à 30 % dans le capital de la société immobilière Letlole La Rona Limited

Au Nigeria, la plateforme de recrutement de chauffeurs professionnels Drivers NG reçoit un investissement de GreenTec Capital

Le fonds panafricain ECP annonce la cession partielle de ses parts dans Oragroup à une caisse de retraite de Côte d’Ivoire

Bien que plutôt rentable, le financement de l’Afrique via des émissions de titres d’obligations ou d’actions reste marginal

 
AGRO

L’Algérie plafonne ses importations de blé tendre à 4 millions de tonnes par an

L’Égypte veut doubler sa superficie plantée en soja en 2019/2020

Côte d’Ivoire : Cargill investira 7,7 millions $ dans ses programmes de production durable du cacao sur 3 ans

Huile de palme : la production mondiale devrait connaître une croissance modeste en 2020

 
ELECTRICITE

Togo : Eranove signe l’accord de financement de 65,4 milliards de FCFA avec la BOAD et Oragroup pour la centrale électrique de Kékéli

Zambie : la BAD et le Fonds vert pour le climat mettent à disposition 154 millions $ pour installer 100 MW d’énergie propre

La société allemande Sahay Solar Engineering envisage de monter une ferme solaire en Gambie

Les nouvelles recettes de Bamako pour remettre Energie du Mali (EDM) sur les rails

 
HYDROCARBURES

Ces dernières années, la Chine a investi plus de 75 milliards $ dans le secteur pétrolier de la région MENA

Le gouvernement nigérian achève les plans visant à lancer un nouveau cycle de licences pétrolières à la mi-2020

Nigéria : arrestation à Dubaï de l’ancien procureur général Mohammed Adoke dans le cadre de l’affaire OPL 245

Algérie : Sonatrach signe avec le groupe français Engie des accords de livraison de gaz naturel et de GNL

 
MINES

Guinée : l’État confie à Sycamore Mining le développement d’une ancienne mine d’or de Semafo

Namibie : Namdeb Holding cherche à obtenir des allégements fiscaux pour développer ses activités

Côte d’Ivoire : Endeavour augmente la capacité de l’usine CIL d’Ity

Ghana : le ministère approuve l’octroi d’un bail minier pour le projet Akrokeri-Homase

 
TRANSPORT

La Guinée va se doter de 650 km de voies ferrées et d’un port en eau profonde dans le cadre d'un contrat d’exploitation minière

La réhabilitation de l’axe Bouaké-Ferké qui relie le centre et le nord de la Côte d’Ivoire se poursuit

La Tanzanie mobilise les financements pour la deuxième phase du projet SGR qui reliera Dar es Salaam au Rwanda, au Burundi et à la RDC

Le Mozambique inaugure l’autoroute rénovée de 287 km qui relie la ville portuaire de Beira au Zimbabwe

 
FORMATION

L’initiative du gouvernement américain, TechWomen propose une formation aux femmes des domaines scientifiques en Afrique

Au Maroc, 37% des chefs d’entreprises estiment que le système de formation professionnelle ne correspond pas à leur besoin en ressources humaines

La communauté en ligne d’entrepreneurs VC4A, lance un cours à distance destiné aux professionnels africains du secteur des affaires

Djibouti : le gouvernement annonce un plan stratégique national pour la formation professionnelle sur 10 ans

 
COMM

Discop Johannesburg 2019 : une première journée dédiée aux nouveaux contenus et à la monétisation

Match Cameroun-Rwanda : l’Union africaine de radiodiffusion dément les accusations de la CRTV

Prix Orange de l’entrepreneur social 2019 : une couveuse néonatale d’invention camerounaise remporte la palme

Cameroun : près de 400 journalistes francophones réunis à Yaoundé, dans le cadre des 48e assises de l’UPF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom